Neuvaine de l’Immaculée-Conception pour la France – Mgr Aillet

Monseigneur Aillet
image-2680
En lisant le discours eschatologique de Jésus, il pourrait être tentant d’interpréter les attentats meurtriers qui ont ensanglanté Paris le 13 novembre dernier et placé la société française en état de choc, comme cette « grande détresse » dont Jésus nous annonce qu’elle précédera immédiatement son retour glorieux à la fin des temps. Sauf que ces évènements tragiques, dont Jésus a par avance dressé l’inventaire (cf. Lc 21, 8-19), ont jalonné l’histoire de l’humanité depuis 2000 ans, c’est-à-dire depuis que nous sommes entrés dans « ces temps qui sont les derniers » par le Mystère de l’Incarnation, et que Jésus a pris bien soin de nous préciser que nous ne pouvons savoir ni le jour ni l’heure de son retour. Tout au plus pourrons-nous voir dans ces attentats, qui sont le lot quotidien des populations d’Irak et de Syrie depuis des années, l’indication que c’est sur fond d’un monde extérieur qui s’en va inexorablement vers sa ruine, comme dit saint Paul, que s’accomplit l’avènement du Royaume des cieux, que Jésus a décrit comme le bourgeonnement du printemps, avec ses craquements inévitables : « Ainsi vous, lorsque vous verrez cela arriver, comprenez que le Royaume de Dieu est proche » » (Lc 21, 31).

C’est que depuis le premier avènement du Christ dans la chair, il y a 2000 ans, où le Fils de Dieu s’est fait homme dans le sein virginal de Marie, par l’action de l’Esprit Saint, et dont nous célébrerons l’anniversaire à Noël, l’histoire des hommes a acquis un sens : par son irruption dans l’espace et le temps, Dieu a donné à la vie des hommes un nouvel horizon et par là son orientation décisive. Aussi, nous ne devons pas nous laisser ébranler par ces évènements : au contraire, nous sommes invités à nous redresser et à relever la tête (cf. Lc 21, 28) et à entendre l’exhortation de Jésus à ses disciples : « Veillez et prier en tout temps, afin d’avoir la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme » (Lc 21, 36).

 

Il n’est pas moins urgent de prier et de jeûner pour la France, aux prises avec cette nouvelle forme d’idéologie du mal qu’est le terrorisme islamiste. Le martyre des chrétiens d’Orient, naguère sous la protection de la France, est le témoignage prophétique dont nous avons besoin pour faire face à cette épreuve nationale. Ils nous montrent comment nous devons demander au Seigneur de réveiller en nous le courage de la foi, pour que le Seigneur épargne les plus faibles, ceux qui n’ont plus d’espérance et qui sont d’autant plus plongés dans le désarroi.

C’est pourquoi nous nous tournons vers la Vierge Marie, dont nous célébrerons sous peu de jours l’Immaculée Conception : elle est la femme « plus jeune que le péché », que Dieu dans sa Miséricorde, a choisie de toute éternité, pour donner à « ce monde épuisé » un Sauveur. Elle est celle qui devait écraser la tête du serpent des origines et c’est pourquoi nous nous tournons vers elle avec tant de confiance en cette neuvaine de l’Immaculée, sûr que la Miséricorde de Dieu, qui s‘accomplit en elle, est la limite définitive que Dieu a imposée au Mal qui se déchaîne dans le monde.

Comme l’écrivait le Pape saint Jean Paul II : « Les difficultés que la perspective mondiale fait apparaître en ce début de nouveau millénaire nous conduisent à penser que seule une intervention d’en haut, capable d’orienter les cœurs de ceux qui vivent des situations conflictuelles et de ceux qui régissent le sort des Nations, peut faire espérer un avenir moins sombre » (Lettre apostolique Le Rosaire de la Vierge Marie, n. 40). C’est, aujourd’hui en France, la responsabilité grave des chrétiens que d’être des lumières dans la nuit et des phares ou des bouées de sauvetage dans la tempête, pour nombre de nos concitoyens fragilisés intérieurement dans la confiance. Puisse la Vierge Marie, Notre-Dame de France, réveiller la foi dans les âmes, raviver la mémoire des racines chrétiennes de notre nation et lui ouvrir un chemin d’espérance.*

 

+ Marc Aillet,
évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

 

Tagués avec :
33 commentaires sur “Neuvaine de l’Immaculée-Conception pour la France – Mgr Aillet
  1. NAGAU dit :

    aujourd’hui j’étais à la Cathédrale St-Maclou de PONTOISE,quelle émotion à l’ouverture de la porte du Jubilé de la Miséricorde,merci au Pape François d’avoir souhaité que chaque diocèse ait une Porte de la Miséricorde.bonne année de la Miséricorde à tous ne doutez jamais que le Père nous aime et ce au point de nous envoyer Jésus dans nos conditions humaines.Merçi Marie d’avoir dit oui au Seigneur et n’oublions pas Joseph qui à aussi dit oui,union de prières.

  2. Jean Lagarde dit :

    Ne nous lassons pas de prier, prions sans cesse, en tant qu Enfants de notre Dieu nous sommes par la prière « soldat de de la prière » et cela e st une immense PUISSANCE pour la venue de son Royaume. Amen

  3. Brinette dit :

    oui j’étais en prières avec vous chère Colombe à partir de 18h30. Il faut en effet beaucoup de prières pour que la France redevienne la fille aînée de l’église.
    Nous allons bien ce soir sur le Coeur de Marie

  4. Brinette dit :

    oui j’étais en prières avec vous chère Colombe à partir de 18h30. Il faut en effet beaucoup de prières pour que la France redevienne la fille aînée de l’église.
    Nous allons b dormir ce soir sur le r de Marie

  5. Pierre dit :

    Merci monseigneur pour cette méditation pleine d’espérance et de réconforts.
    Pierre

  6. Brinette dit :

    Merci Colombe, dans ma paroisse, sous l’initiative de notre Curé qui est très marial, nous avons eu une très belle « heure de grâces » avec l’exposition du St Sacrément, c’était sobre, profond.
    je vous souhaite, ainsi qu’à chacun une belle fête de l’Immaculé Conception et une très Sainte Année de la Miséricorde Divine

    • colombe dit :

      chère Brinette je vais a mon tour vivre cela avec une célébration spéciale a Marie ce soir et également adoration je vous demande a vote tour d’être avec nous a 18h30 mon fils et lui aussi très marial et prions pour que beaucoup de cœur soit touchés.

      • Patric Chenaux dit :

        Merci Brinette, une très sainte année de la Miséricorde à vous aussi, et une bonne fête de l’Immaculée Conception, bien qu’il soit déjà tard.

  7. David dit :

    Message du 2 décembre 2015 confié à Mirjana, Medjujorge.

    « Chers enfants,
    Je suis toujours avec vous car mon Fils vous a confiés à moi. Et vous, mes enfants, vous avez besoin de moi, vous me recherchez, vous venez à moi et vous réjouissez mon cœur maternel. J’ai et j’aurai toujours de l’amour pour vous, vous qui souffrez et qui offrez vos douleurs et vos souffrances à mon Fils et à moi-même. Mon amour recherche l’amour de tous mes enfants, et mes enfants recherche mon amour. A travers l’amour, Jésus recherche la communion entre le ciel et la terre, entre le Père Céleste et vous, mes enfants – Son Eglise.
    C’est pourquoi, il est nécessaire de prier beaucoup, de prier pour l’Eglise et d’aimer l’Eglise à laquelle vous appartenez. A présent, l’Eglise souffre; elle a besoin d’apôtres qui, en aimant l’unité, en témoignant et en donnant, indiquent les chemins de Dieu. L’Eglise a besoin d’apôtres qui, en vivant l’Eucharistie avec le cœur, opèrent de grandes œuvres. Elle a besoin de vous, mes apôtres de l’amour. Mes enfants, l’Eglise a été persécutée et trahie dès ses débuts, mais elle a grandi de jour en jour. Elle est indestructible car mon Fils lui a donné un cœur : L’Eucharistie. La lumière de Sa résurrection a brillé et brillera sur elle.
    C’est pourquoi, n’ayez pas peur ! Priez pour vos bergers, afin qu’ils aient la force et l’amour pour être des ponts de salut. Je vous remercie ! »

  8. Gomot Marie-Paule abonnee FP 76 dit :

    Merci, Monseigneur, pour vôtre méditation, en effet il nous faut la prière constante à Notre Dame qui protège particulierement la France depuis des siècles, pour garder au coeur la Foi et l’Espérance, malgré les attaques. Belle fête de l’Immaculèe Conception à tous dans la prière. Marie-Paule .

  9. Millot dit :

    Je prie avec vous notre dame oui aujourd’hui le 8décembre sa fête prions pour les oublier les pauvres les SDF les réfugiés pour que notre mère les couvre de sont manteau frères et soeurs je voudrais qu’ ont prié aussi pour un autre problème qui est en France c est l interdiction de mettre les crèches dans les mairies prions pour que la France reste catholique

    • colombe dit :

      Je suis en union avec vous et vos demandes de prières Millot, prions et déposons tout sous le manteau de MARIE, car je me suis occupée il y a quelques années des SDF

      • colombe dit :

        Bonjour Brinette j’étais avec vous en communion pendant l ‘heure de grâce.Bonne fête avec notre mère du ciel.

      • Millot dit :

        Mercie colombe je suis en union de prières avec vous et les pariant de la neuvaine et en se jour de fête nous remettons la France et aussi et surtout pour nos prête évêques les moines les religieuses et pour notre pape François car ont a besoin d eux sylvaine

  10. colombe dit :

    Elle est belle la toute belle en ce jour bénit.Elle est si lumineuse que le péché ne peut s’approcher d’elle, elle vit dans la grâce. Avec elle avançons dans cette année de la miséricorde, elle nous prépare le chemin ou DIEU nous attends Nous avons commencé notre neuvaine avec une très belle image du manteau de MARIE prenant tous ses enfants.Alors chers frères et sœurs en Christ prenez la main de votre famille de vos amis et surtout de vos ennemis et si vous avez choisi un nom dites ce nom et donnez le a MARIE et allez tous sous son manteau . Ne pas oublié tous les martyrs pour la FOI qui nous regardent du haut du ciel et qui ont donné leurs vies .Ils sont un exemple pour nous sans pour autant désirer le martyr et surtout n’ayez pas peur.DIEU donne toujours la force de tenir debout.Aujourd’hui a Rome s’ouvrent la porte sainte de saint Pierre et l’année de la miséricorde .Alors soyons petits ayons la simplicité d un enfant qui se laisse guider par sa mère, il en est de même pour nous MARIE est notre mère et elle veut que chacun soit sauvé.. et cela depuis plus d 2000 ans elle intercède pour nous.Si vous êtes consacré a elle votre peur disparaitra , elle sait comment nous consoler et surtout comment plaire a son fils.C’est vrai la vie en DIEU n’est pas toujours facile.Je remercie Mgr Aillet pour son commentaire très juste et qui en dit long sur la façon de réagir et de savoir que de tout temps il y a eu ce genre de situation je le savais déjà par mon fils prêtre et cela m’a permis de garder la tête hors de l’eau même dans des situations très difficiles . Je sais que sans la FOI je ne m’en serai pas sortie …Accrochez vous frères et sœurs et que la peur ne soit plus votre compagnon de route, mais la joie d’être des enfants de lumière qui éclaire les ténèbres de nos vies.Confiance courage et abandon seul l’amour est plus fort que la haine et persévérez jusqu’au bout MARIE est avec nous et son fils et toute la cour céleste Bonne fête a tous de l’immaculée conception et que DIEU vous benisse et vous garde .

  11. EDITH dit :

    Merci Mgr Aille dans chaque signe qui nous parle de la fin des temps on a tendance a croire que nous y sommes et comme vous nous le ra pelez chaque ėpoque à vécu se signes qui font peur, y compris Jésus. La relecture de la Parole et la Promesse que le ROYAUME est au milieu de nous, que le dessein de Dieu que nous voyons se dėployer pour les hommes dans l’histoire Sainte se dė ploie aussi dans notre Aujourd’hui – Patrick qui nous le rappelait il n’y a pas longtemps. Restons dans ce plan d’Amour de Dieu et avec Marie crions « mon âme exalte le Seigneur et mon Esprit Tressaille en Dieu mon Sauveur, il s’ est penche sur son humble Servante, dė sortais tous les Âges me dirons Bien heure. Le Puissant fît pour moi des Merveilles Saint est son Nom. Son Amour s’ ėtant d’âge en âge sur ceux qui le craignent… » Il est à la fin question d’Abraham et de sa race å jamais. Voilà c’est nous, sauvė par le fiat, mais aussi depuis toujours. TOUS LÈS FILS D’ABRAHAM. Dieu dans sa miséricorde attend que chacun se convertisse. Il y a encore du pain sur la planche !
    Prions avec Marie dans l’Espérance et merci pour cet immense bain de jouvence… å 75 ans.

  12. B de La Bonnellière dit :

    Le pire ou le meilleur repose sur les décisions politiques.

    Prions Marie, Reine de France, pour la conversion de ceux qui nous gouvernent et leur inflexion pour le Bien afin que la multitude puisse faire son salut.

  13. Genty dit :

    Merci monseigneur pour cete belle méditation.prions la ste vierge.qui nous conformera dans notre foi.prions pour que nos racines chretiennes se réveillent.chez un grand nombre n.ayons pas peur des forces du mal qui ne peuvent rien contre l.amour de notre mère.

  14. Bruno Chevallier dit :

    Monseigneur,
    merci pour vos lumières sur la très grande fête de l’Immaculée Conception.
    Je me souvient du temps où nous étions ensemble chez les scouts d’Europe…
    Très respectueusement votre.
    Bruno.

  15. Patric Chenaux dit :

    La méditation du jour dans le Magnificat, pour la messe de l’Immaculée Conception, dit exactement la même chose que ce qu’écrit ici Mgr Marc Aillet:
    « elle est la femme « plus jeune que le péché », que Dieu dans sa Miséricorde, a choisie de toute éternité, pour donner à « ce monde épuisé » un Sauveur. » Pourtant ce texte que le Magnificat nous donne à méditer date d’avant 1657, et est de la main de Jean-Jacques Olier: « De toute éternité, ayant eu dessein de nous manifester son amour par l’incarnation de son divin Fils, Dieu le Père s’est premièrement pourvu d’une aide, la très sainte Vierge Marie. Car Dieu le Père, qui seul peut envoyer la personne de son Fils, veut que dans le mystère de l’Incarnation, Marie soit son épouse, en ce sens que le Père, qui est le principe de la génération de son Verbe selon sa divinité, destine la sainte Vierge à devenir le principe de la génération du même Verbe selon l’humanité. » (Jean-Jacques Olier, le privilège de Marie (extrait), in Magnificat, Mardi 8 déc., Méditation du jour, pp. 120-121).
    Marie est « la femme plus jeune que le péché » nous dit Mgr Aillet. Elle a été choisie de toute éternité et rien dans la longue histoire des hommes d’Adam à Marie n’a pu empêcher cela.
    Alors quel encouragement en ces temps difficiles. La méditation de l’Immaculée Conception, nous conforte dans notre foi. Imaginez, Dieu avait besoin d’une aide. A Adam, Dieu dit qu’il n’est pas bon que l’homme soit seul, alors il lui donne une aide, tirée d’une côte d’Adam, Dieu crée Eve (la Mère des vivants), Dieu s’étant déjà pourvu d’une aide, la Vierge Marie.
    Lorsque nous y pensons, Marie, plus jeune que le péché, notre tête tourne, nous voilà dépassés, dépassés par l’amour de Dieu qui est incompréhensible. Dieu, avant la désobéissance de nos parents, Adam et Eve, s’était gardé par amour pour nous, une Vierge, afin de nous envoyer notre Sauveur.
    Si nous réfléchissons bien, nous ne pouvons être que reconnaissant de cet Amour infini de Dieu envers nous, nous ne pouvons être que plus aimant de Dieu et de Marie, sa Mère, son Epouse, son Aide.
    Quoi, mais quel est ce Dieu qui se dit Tout-Puissant et qui a besoin d’une Mère, d’une Epouse, d’une Aide? Et pourtant oui, il lui fallait bien cela pour nous sauver: une Vierge Immaculée de toute éternité, pour nous donner son Fils comme Sauveur, Frère, Ami, Nourriture, Boisson, Seigneur, Dieu. Mais ce christianisme est quelque chose de compliqué. Pourquoi Dieu a-t-il besoin d’une Mère, d’une Epouse et d’une Aide? Parce que Dieu est Amour.
    Dieu est tellement grand, transcendant, que nous ne pourrions pas le comprendre, mais Dieu s’abaisse. Il nous dit:
    « Voyez, Moi Dieu, Je Suis, Créateur du Ciel et de la Terre, j’ai besoin d’une Mère, d’une Maman, non pas que j’aie besoin de quoi que ce soit en mon Être infini qui connait la pleinitude, mais par Amour pour vous, il me faut une Maman pour vous donner mon Fils. »
    « Voyez, Moi Dieu, qui est eternellement béni, saint, et qui ne suis pas un homme, j’ai Moi aussi besoin d’une épouse toute pure, vierge de toute éternité, afin de vous donner un Fils légitime qui ensuite recevra mon Epouse, sa Mère, ma Mère, dans le Ciel où elle prendra la place qui depuis toute éternité lui est destinée, celle de la Reine des cieux. »
    « Voyez, Moi Dieu Tout-Puissant, Créateur de toutes choses, j’ai besoin d’une aide, afin que mon Fils puisse s’incarner et avoir une maman digne, qui s’occupera. Une maman qui sera fiancée à saint Joseph. Joseph jouera le rôle de Vicaire, me représentant comme père devant les hommes, enseignant à notre Fils le dur et exigeant métier de charpentier. Et c’est jusqu’à trente ans que Jésus exercera son métier, aidé de sa maman qui s’occupera de ce Fils qu’elle sait qu’un jour il lui sera ôté par les méchants pour accomplir ce pourquoi, elle Marie a été choisie par Dieu: le salut des hommes »
    « Voyez Marie, mon Epouse, ma Mère, mon Aide, par amour pour vous. »
    La fête de l’Immaculée Conception doit alors nous humilier devant la Sagesse éternelle du Père, nous réjouir devant son amour éternel et nous réconforter, car rien ni personne ne peut contrecarrer ses desseins.
    Marie a dit à sainte Bernadette « Je suis l’Immaculée Conception » pourquoi alors allons nous craindre les hommes? Car Marie, choisie par Dieu a tout accompli selon le dessein de Dieu pour notre salut. Dans le Magnificat, à la Messe de la solennité de l’Immaculée Conception, nous lisons dans l’introduction: « L’Immaculée Conception n’est pas seulement pour Marie la préservation du mal, elle est plénitude de grâce: Dieu l’a « comblée de grâce » (préface), « enveloppée du manteau de l’innocense » (a. d’ouverture). Comme son assomption, la conception immaculée de Marie est fondée sur la maternité divine (préface, p. d’ouverture et a. de la communion). Comme en son assomption, Marie est, en sa conception immaculée, l’image anticipée de l’Eglise: en elle, Dieu « préfigurait l’Eglise, la fiancée sans ride, sans tache, resplendissante de beauté  » (préface), sainte et irréprochable (cf. Ep 5, 27). (Ibid,p. 116).
    Alors quel encouragement, Marie aimée de toute éternité prefigurait l’Eglise. Donc comme Dieu a veillé à ce que son plan réussisse, rien n’a pu empêcher la naissance de Marie et ensuite de Jésus et de Jésus l’Eglise: sa mère, son Epouse, ses frères, ses soeurs…, nous pouvons marcher et témoigner sans crainte. Car nous savons l’amour de Dieu, nous sommes membres de la famille de Dieu et dans son Eglise en communion avec le Saint Père, nous pouvons prier pour la France et aussi témoigner sans crainte.
    Les terroristes ne peuvent detruire notre foi, notre joie, car l’Immaculée Conception nous rappelle comment Dieu Tout-Puissant est miséricordieux, comment il accomplit ses promesses, comment sans que cela puisse se voir, il se garde des fidèles qui n’ont pas pliés le genoux devant Baal.
    Mes amis notre Dieu à une Mère, une Epouse et une Aide, encore aujourd’hui, c’est Marie l’Immaculée Conception image de l’Eglise, notre Mère à tous. Cet amour de Dieu me laisse plein d’espérance pour notre beau pays.

    • Nicole Lefèvre dit :

      Ce n’est pas une réponse, mais simplement, suite au renseignement que vous avez bien voulu me donner hier, je vous ai écrit, mais ça n’a pas voulu partir, ça me dit que l’adresse n’est pas correcte.
      Merci de voir s’il ne manque pas quelque chose !

      NL

      • Patric Chenaux dit :

        Bonjour, c’est moi qui ai fait peut-être une erreur. Comprenez que si j’écris mon adresse mais, le commentaire de passe pas. Alors je vous l’écrit différemment je vais mettre des espaces, mais vous, vous collerez tout. Alors:

        secundo51 @ hotmail . fr

        Voilà, en espérant que ça marche cette fois.
        Bonne fête de l’Immaculée Conception.

        • Nicole Lefèvre dit :

          Merci beaucoup, je vais réessayer.
          Je ne sais pas si vous allez ouvrir ce message ici.
          Au cas où je n’arriverais pas à vous joindre autrement, je vous souhaite, ainsi qu’à tous nos frères et soeurs de la Neuvaine et au monde, un beau et saint Dimanche de la Joie, ouverture des portes de l’Année Sainte dans nos cathédrales et résultats d’élections selon le coeur du Seigneur et de la Vierge Marie. Là, il ne peut y avoir satisfactions partout…
          Merci à vous et à tous ceux qui prient, unis les uns avec les autres, avec tellement de foi et d’amour !…
          Jésus est au milieu de nous !

  16. PALIARD dit :

    Merci Monseigneur pour votre méditation lumineuse et remplie d’Espérance ! Demandons la vraie Pentecôte d’Amour dont la France et le Monde ont tant besoin ! En ce jour de l’Immaculée Conception, la Sainte Vierge, épouse du Saint Esprit et Mère de toute l’Humanité doit être notre recours. A quand un vrai grand Rosaire coordonné pour notre pays et conduit par l’Eglise ? Inspirons-nous de la victoire de Lépante !
    Belle fête de l’Immaculée à vous.

  17. Noël Elisabeth dit :

    Merci de tout cœur à Monseigneur Aillet , courageux évêque qui rappelle toujours les racines chrétiennes de la France qui sont tant attaquées ou volontairement oubliées actuellement!

  18. Rouletabille dit :

    Monseigneur

    Merci pour votre homélie qui apporte un éclairage nouveau de ces événements. Merci pour éveiller en nous l’espoir et la patience dans l’attente du Seigneur.

    Que Dieu vous bénisse.