Un mois de prières avec Marie pour la France

préparation au renouvellement
du voeu de consécration
à la Vierge Marie

« Si deux d’entre vous se mettent d’accord pour demander quelque chose, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux Cieux. »Matthieu 18,19

Il y a des époques de l’Histoire où il devient nécessaire voire impérieux de prier.

« Le XXIe Siècle sera spirituel ou ne sera pas » a-t-on prêté à André Malraux.

dessins-ka-marie1La France est un pays magnifique, tellement riche de son climat, de sa géographie, de son littoral, de son patrimoine historique et culturel, de sa science et de son éducation, de ses traditions religieuses et bien-sûr de la diversité de son peuple !

Aujourd’hui, force est de constater que la France vit une crise économique et morale sérieuse dans un monde en feu.

Il est de notre devoir de croyants de ne pas abandonner, de rester dans l’Espérance en la victoire du Christ. Pour qu’il nous apporte Sa Paix et sa joie. Pour y parvenir, il devient nécessaire de nous unir, de nous engager avec ardeur dans la société pour la relever avec nos forces humaines et nos talents, sans oublier de puiser nos forces dans notre foi en Dieu en restant bien unis au Christ !

« Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l’Évangile la sauvera. » Marc 8,35

 

Il faut se remémorer la question du pape Jean- Paul II il y a déjà 30 ans aux français :

« Alors permettez-moi de vous interroger : France, fille aînée de l’Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? Permettez-moi de vous demander : France, fille aînée de l’Église et éducatrice des peuples, es-tu fidèle, pour le bien de l’homme, à l’Alliance avec la Sagesse éternelle ? Pardonnez-moi cette question. Je l’ai posée comme le fait le ministre au moment du Baptême. Je l’ai posée par sollicitude pour l’Église dont je suis le premier prêtre et le premier serviteur, et par amour pour l’homme dont la grandeur définitive est en Dieu, Père, Fils et Esprit. »  

                                                                 Saint Jean- Paul II au Bourget en 1980.

Faisons donc mémoire des racines judéo-chrétiennes de la France et rendons grâce pour la protection particulière dont elle a bénéficié depuis des siècles !

En effet, depuis le baptême de Clovis à Reims en 496 puis la Consécration de notre pays à la Vierge Marie par Louis XIII, il faut bien reconnaître que la France a été spécialement gratifiée par le Seigneur et par sa Mère.

Ces vœux sont anciens mais toujours d’actualité. La France a malheureusement été infidèle à ses promesses, en particulier ces quarante dernières années où l’individualisme et la société de consommation ont fait surgir la tiédeur et le relativisme, le mal du siècle. Et la foi a périclité là où l’orgueil a progressé. Un monde sans Dieu, ou qui l’invoque à tort contre les plus faibles, serait-ce la cause des soucis de la France et du Monde ?

Nous inspirant de Saint Louis Marie Grignon de Montfort, renouons les liens de l’Alliance avec Dieu pour nos personnes et notre pays, en renouvelant les vœux de notre baptême !

Comme l’ont fait de nombreux rois de France et certains chefs d’État dans l’Histoire, confions entièrement à Dieu le destin de notre pays par les mains de la Vierge Marie !

Voici une invitation à prier pour la France chaque jour pendant un mois, sous la forme d’un trentain de prières, s’inspirant des mystères du Rosaire et de textes d’Évangile, et proposant de redécouvrir la richesses des principaux sanctuaires français, la vie et l’oeuvre de grands saints français et leurs messages d’espoir pour notre pays.

Pour télécharger uniquement les textes du jour :

18 commentaires sur “Un mois de prières avec Marie pour la France
  1. geoffroy dit :

    Pourquoi suis-je mal à l’aise avec cet adjectif « judéo-chrétien », qu’on nous ressort de partout, comme par hasard, au moment où le calendrier international s’agite dangereusement ? Y a-t-il une guerre que l’on veut faire accepter à l’opinion publique, en la travaillant longtemps à l’avance ? Cette guerre de l’occident contre l’Islam, prévue, souhaitée, préparée, depuis des décennies ?

    Le judaïsme n’est pas plus vieux que le Christianisme. Au temps du christ, les Israëlites étaient éparpillés en sectes isolées. Après le Christ, deux courants distincts l’ont emporté : ceux qui ont suivi le christ, et se sont fait chrétiens, et puis les autres qui se sont unis, au fil des siècles, dans la même haine du Christ, délaissant de plus en plus la Thorah pour le Talmud, dans lequel est écrit que Jésus est le fils d’une putain et d’un soldat romain. Aussi cela n’a aucun sens de parler de « judéo-christianisme ». L’Islam aussi incorpore l’ancien testament, et révère Jésus et Marie bien plus que ne le fait le Judaïsme, cela va sans dire. Pourtant je n’ai jamais entendu parler d’islamo-christianisme (et encore heureux, une hérésie de moins à traiter)

    Que les médias, trompeurs par nature, et où officient de nombreux représentant du « peuple élu » se gargarisent de mots vide de sens pour satisfaire à leur propagande, cela ne scandalise plus personne. Mais que l’Eglise, ou tout du moins des blogs affiliés, répandent ce vocable quasi-blasphématoire, cela dépasse les limites. Y a-t-il encore des gens qui pensent avant de parler, ou tout n’est-il plus que slogan ? Notre Eglise, que je veux croire pure, et innocente de toute manipulation douteuse, si elle n’a même plus le droit de choisir elle-même les dossiers en canonisation (voir la controverse d’Isabelle la Catholique), en est-elle arrivée à un tel stade de servilité qu’il lui faut piocher son vocabulaire évangélique parmi « le monde », dont elle se prétend détachée ?

    • PALIARD dit :

      Une seule réponse à cela : Marie, Joseph et Jésus étaient bien juifs, n’est-ce pas ? Belle fête de l’Assomption à vous tous.

  2. Guillaume dit :

    Prière du Trentain

    Extrait du Testament de Saint Louis XIII° siècle

    Cher fils, la première chose que je t’enseigne, est que tu mettes tout ton coeur à aimer Dieu. Car sans cela nul ne peut se sauver.
    Garde-toi de faire chose qui à Dieu déplaise, c’est-à-dire péché mortel. Tu devrais même souffrir toutes manières de tourments plutôt que de pécher mortellement.
    Si Dieu t’envoie adversité, souffre-la en bonne grâce et en bonne patience, et pense que tu l’as bien méritée et qu’Il te tournera tout à ton profit.
    S’Il te donne prospérité, l’en remercie humblement, en sorte que tu ne sois pas pire, ou par orgueil ou par autre manière, de ce dont tu dois mieux valoir. Car l’on ne doit pas Dieu de ses dons guerroyer.
    Confesse-toi souvent, et élis confesseurs prud’hommes qui te sachent enseigner ce que tu dois faire et de quoi tu te dois garder. Tu te dois en telle manière comporter et avouer, que ton confesseur et ton ami t’osent sûrement reprendre et montrer tes défauts.
    Le service de sainte Église écoute dévotement sans bourder ni rire, regarder ça et là ; mais prie Dieu de bouche et de coeur en pensant à lui dévotement et spécialement à la messe à l’heure que la consécration est faite.
    Le coeur aie doux et pitoyable aux pauvres et aux malheureux, et les conforte et leur aide selon ce que tu pourras.
    Maintiens les bonnes coutumes du royaume et combats les mauvaises.
    Ne convoite pas sur ton peuple, ne le charge pas de taxe ni de taille, si ce n’est pour ta grande nécessité…/…Si quelqu’un a affaire ou plainte contre toi, sois toujours pour lui et contre toi jusqu’à ce que l’on sache la vérité. Car ainsi jugeront tes conseillers plus hardiment selon droiture et selon vérité.
    Si tu détiens quelque chose d’autrui, par toi ou par tes devanciers, si c’est chose certaine, rends sans tarder. Si c’est chose douteuse, fais enquérir par sages hommes en hâte et diligemment.
    A cela tu dois mettre toute ton attention : que tes gens et tes sujets vivent en paix et en droiture sous toi, même les religieux et toutes les personnes de sainte Eglise…/…
    Apaise au plus tôt que tu pourras guerres et conflits, soit tiens, soit de tes sujets, comme saint Martin faisait …/…Enfin, doux fils, je te conjure et requiers que si je meurs avant toi, tu fasses secourir mon âme en messes et oraisons par tout le royaume de France ; et que tu m’octroies spéciale part et plénière en tous les biens que tu feras.
    En dernier, cher fils, je te donne toutes les bénédictions que le bon père et pieux peut donner à son fils. Et que la benoîte Trinité et tous les saints te gardent et te défendent de tout mal ; et que Dieu te donne sa grâce de faire sa volonté toujours, de sorte qu’il soit honoré par toi. Et que nous puissions après cette mortelle vie être ensemble avec lui et le louer sans fin.

    Amen.

  3. Guillaume dit :

    Prière du trentain :

    À celle qui avait créé l’Association de l’Adoration du Saint Sacrement à domicile,le Père Eymard écrivit, en octobre 1851: “ J’ai souvent réfléchi sur les remèdes à cette indifférence universelle qui s’empare d’une manière effrayante de tant de catholiques, et je n’en trouve qu’un: l’Eucharistie, l’amour à Jésus Eucharistique. La perte de la foi vient de la perte de l’amour.”

    Et en février 1852, à la même personne: “Maintenant il faut se mettre à l’oeuvre, sauver les âmes par la divine Eucharistie, et réveiller la France et l’Europe engourdies dans un sommeil d’indifférence parce qu’elles ne connaissent pas le don de Dieu: Jésus, l’Emmanuel Eucharistique. C’est la torche de l’amour qu’il faut porter dans les âmes fidèles et qui se croient pieuses, et ne le sont pas parce qu’elles n’ont pas établi leur centre et leur vie dans Jésus au saint Tabernacle.”

  4. Guillaume dit :

    Prière du trentain :

    FRATERNITE : Jésus, Lumière des hommes, accueille de manière fraternelle les prophètes juifs qui l’ont précédé, et fait le lien entre tous les croyants, entre l’Ancienne et la Nouvelle Alliance. Il invite ses disciples à redescendre témoigner de leur foi auprès de leurs frères du Monde entier qui ne le
    connaissent pas ! Jésus ne se limite pas qu’à un petit peuple, il est venu pour l’Évangélisation de tous les hommes de toute race, et de toute Nation qu’il n’appelle pas serviteurs mais frères !

  5. Guillaume dit :

    Prière du trentain :

    EGALITE : Jésus aime tous les hommes de manière égale. Égalité ne signifie pas uniformité ! Il ne cesse d’inviter à le connaître et à l’aimer en retour ! Prions pour l’Évangélisation de nos frères et la croissance du Corps du Christ qu’est l’Église ! Chaque croyant, petit, grand, sain ou malade, riche ou pauvre a sa place dans le coeur de Dieu ! Chaque personne quelle que soit sa condition, son état de santé, son âge, doit être reconnue, respectée dans ses différences, protégée dans son intégrité et sa dignité du début à la fin de sa vie naturelle !

  6. Guillaume dit :

    LIBERTE : Seul Jésus dans sa Gloire nous rendra libres. La vraie liberté est dans la foi en Dieu. Un Monde sans religion voulant uniformiser les modes de vie et les pratiques humaines nie les différences qui font la beauté de la Création, et court à la destruction par la suppression des libertés individuelles.
    Prions pour la conversion des coeurs ! Prions pour la liberté religieuse, le dialogue inter-religieux entre tous les croyants qui trouvent de nombreux sujets de convergence, notamment sur la question de la famille et du caractère sacré de la vie humaine ! A l’heure où de nombreuses églises sont profanées dans notre pays, des chrétiens sont moqués ou persécutés, prions pour la croissance et le respect de la liberté de culte dans notre pays, pour la protection de nos églises !

  7. Guillaume dit :

    Prière du trentain : Seigneur, envoie ton Esprit Saint sur toutes les familles afin qu’elles n’oublient pas que tout leur bien vient de Toi et qu’elles sachent Te rendre grâce en
    donnant une éducation religieuse à leurs enfants !
    Envoie ton Esprit Saint sur l’École de France, sur tous les professeurs, les enseignants du public et du privé. Soutiens-les dans la beauté de leur vocation auprès des plus
    jeunes. Inspire-les afin qu’ils choisissent ce qu’il y a de meilleur pour les enfants dont ils ont la responsabilité, en préservant leur pudeur et leur intégrité morale, n’ayant
    qu’un seul but : leur éducation, leur croissance harmonieuse dans le respect de leurs différences culturelles et religieuses qui font la richesse de l’humanité !
    Gardons espoir et rendons grâce pour toutes les écoles chrétiennes en France et dans le Monde, formant les futurs citoyens et les futurs décideurs de demain, fiers de
    « servir » leur pays. Comme Tu nous l’as montré au lavement des pieds, Toi qui es l’Intelligence et la Vérité, il n’y a pas de pouvoir valable sans l’humilité et le service.

    Merci

  8. MAPAS Chantal dit :

    MERCI pour ces prières à MARIE. Prions tous pour la France qui en a tant besoin. Que la SAINTE VIERGE MARIE continue à envoyer ses grâces sur notre pays qui aujourd’hui part à la dérive….merci

  9. karine dit :

    Par ce trentain si beau que le peuple de France reapprenne enfin à se mettre à genou pour supplier le ciel….À JÉSUS par Marie redonnons à notre France,son si beau titre de fille aînée de l église. ….Reapprennons a nos enfants notre belle histoire si remplie d intervention du Ciel….

  10. CROTTET Anne-Marie dit :

    « Il y a des époques de l’Histoire où il devient nécessaire voire impérieux de prier ». Cette phrase écrite au début de ce mail est terriblement vraie aujourd’hui 19 juillet 2015!
    Nous prions pour que notre chère FRANCE redevienne la Fille aînée de l’Eglise et que nos frères et sœurs étrangers qui choisissent de vivre en France acceptent ses racines judéo-chrétiennes et respectent les catholiques que nous sommes.
    Nous prions pour que l’Esprit Saint éclaire notre Président de la République et tous les dirigeants.
    Un grand merci à toutes les personnes qui nous aident à prier pendant ce trentain. En union de prières.

  11. Guillaume dit :

    « On n’est jamais heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner, c’est recevoir. »
    à méditer ce jour

    « Les hommes politiques ne connaissent la misère que par les statistiques. On ne
    pleure pas devant les chiffres. » « Pour avoir le droit de parler, il faut avoir les mains propres. Il faut avoir eu le courage de reconnaître, de réagir si on s’est trompé. »
    « Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien. »
    Abbé Pierre

  12. Guillaume dit :

    Merci pour cette heureuse initiative.

    En union de prière

  13. brigitte lhuillier dit :

    Qu’elle joie de recevoir ce livret du trentain dans ma campagne merci à vous tous

  14. Rose Virginie dit :

    Ce trentain pour la France est une magnifique initiative pour préparer nos coeurs à la Consécration de notre pays à la Vierge Marie! Dans ce dernier mois de la neuvaine pour la France, c’est une véritable méditation sur les racines chrétiennes de notre pays( même si ce n’est plus idéologiquement correct?)… en redécouvrant les Saints et sanctuaires de France. Merci donc de nous proposer ces quelques textes, qui vont nourrir quotidiennement notre prière pour la France jusqu’au 15 août. En udp…

  15. Esperance2 dit :

    Grand merci pour le livret du trentain téléchargeable à cette ressource spirituelle, en grande communion de prière pendant ces 31 jours qui commencent avec Notre Dame du Carmel jusqu’à l’Assomption. Tout cela est très beau, chaque page du livret est belle, tant de richesses spirituelles mises à notre portée. Merci Seigneur, merci Marie – sainte Vierge Marie. En communion de confiance et d’espérance

  16. colombe dit :

    MARIE notre mère chérie, beaucoup lèvent les yeux vers toi la médiatrice celle qui a porté en son sein le Sauveur celle qui a dit OUI, celle qui intercède pour nos prières. Maman MARIE il te reste un mois a porter toutes nos prières durant la neuvaine et comme un beau bouquet tu les offriras a ton fils. Certes tous ne lèvent pas les yeux vers toi et cela te peine toi si douce et si tendre mère. Pardon pour eux et pour nous qui ne voyons pas toujours les signes que DIEU nous envoie par ton intermédiaire. DIEU a donné beaucoup de saints a notre belle FRANCE et toi même est venue pour nous prévenir des calamités. Encore de nos jours tu te fais pressante et seule la prière sauvera notre pays. Marie ce serait si merveilleux si la France se réveillait et criait vers le ciel. Je veux croire a un renouveau c’est mon espérance a moi.

  17. Chenaux Patric dit :

    Un trentain de prières est plus que nécessaire. Et si vous le permettez nous devrions prier aussi pour que se lève des prophètes, pas des illuminés, mais des hommes des femmes qui osent dire la vérité.
    Quand arrêterons-nous d’entendre des messages flous qui évitent de « blesser » telle ou telle communauté? ou alors le salut ne serait réservé que pour une élite particulière,, ceux qu’on aurait eu le droit d’annoncer le message du salut universsel?
    Le « toutes les religions sont bonnes » n’est pas vrai, nous le savons, car Dieu ne saurait tromper, mentir, se contredir. Aimer tous les hommes jusqu’à nos ennemis, c’est vrai, car le Seigneur nous l’a dit, et il nous a dit d’être ses témoins jusqu’au bout du monde.
    Nous avons été évangélisés et la France est devenue la Fille aînée de l’Eglise. Elle se détourne de sa noble vocation, voilà pourquoi il nous faut des prophètes pour dire à notre gouvernement la vérité et à tous les français d’où qu’ils soient d’origine: dire à François et à Mohamed, à Giselle et à Fatima qu’il y a un Dieu et que ce Dieu les aime et qu’il faut revenir à lui.
    Oui ce sera difficile, mais pas impossible, l’Esprit souffle où il veut.
    Une France qui se repend et retrouve une unité spirituelle, sans forcer personne. Peut-être que je rêve. Mais c’est le Père Marc qui lors de la Messe qu’il a célébrée proche de Reims (oui une dame m’y avait gentiment conduit), a dit: « La France a besoin de prophètes ».