Sainte Blandine, donnez-nous la force de confesser notre foi!

blandine
image-1843

Nous fêtons aujourd’hui saint Pothin, sainte Blandine et leurs compagnons martyrisés à Lyon en 177. Confions tout spécialement nos frères chrétiens qui aujourd’hui dans le monde vivent la grande épreuve de la persécution. 

« La grandeur de la persécution qui s’est produite ici, la violente colère des païens contre les chrétiens, tout ce qu’ont supporté les bienheureux martyrs, nous ne sommes pas capables de le dire et il n’est pas possible non plus de le décrire en détail. Car c’est avec toutes ses forces que l’Adversaire s’est jeté sur nous, préludant déjà au déchaînement qui marquera son avènement. Il a passé partout, en préparant les siens, en les exerçant d’avance contre les serviteurs de Dieu, de sorte que non seulement nous étions écartés des maisons, des bains, du forum, mais encore on défendait absolument à n’importe lequel d’entre nous de paraître en quelque lieu que ce fût.

Cependant la grâce de Dieu prit la tête de notre combat : elle mit à l’abri les faibles et rangea face à l’ennemi des piliers solides capables d’attirer sur eux par leur endurance tous les assauts du Malin. Ceux-là marchaient à sa rencontre, en supportant toutes sortes d’outrages et de mauvais traitements. Regardant le tout comme peu de chose, ils se hâtaient vers le Christ et montraient véritablement que « les souffrances du temps présent ne comptent pas au regard de la gloire qui sera révélée pour nous ».

Tout d’abord, ils endurèrent généreusement les sévices que la foule ameutée multipliait contre eux. Hués, frappés, traînés à terre, dépouillés, lapidés, séquestrés, ils subirent tout ce qu’une populace enragée se plaît à infliger à des adversaires et à des ennemis.

Puis on les fit monter au forum. Interrogés devant le peuple par le tribun et les premiers magistrats de la ville, ils confessèrent leur foi ; ils furent ensuite enfermés dans la prison jusqu’à l’arrivée du légat. Plus tard, ils furent conduits devant le légat, et cet homme usa de toute la cruauté habituelle à notre égard. (…)

Dès lors, les saints martyrs supportèrent des traitements qu’il est impossible de décrire. Satan mettait son point d’honneur à leur faire dire quelque blasphème. Chez les gens du peuple, chez le légat et les soldats, la colère atteignit son plus haut point contre Sanctus, le diacre de Vienne, contre Maturus, un nouveau baptisé mais un courageux athlète, contre Attale de Pergame, qui avait toujours été pour ceux d’ici une colonne et un appui, et enfin, contre Blandine. En la personne de Blandine, le Christ montra que ce qui paraît aux yeux des hommes sans beauté, simple, méprisable, est digne, aux yeux de Dieu, d’une grande gloire à cause de l’amour qu’on a pour lui, cet amour qui se montre dans ce qu’on est capable de faire et ne se vante pas d’une apparence extérieure. Nous tous, en effet, nous avions craint, et avec nous sa maîtresse – laquelle était aussi engagée dans le combat et au nombre des martyrs – que Blandine, dans cette lutte, ne soit pas capable, à cause de sa faiblesse physique, de faire avec assurance sa confession de foi. Mais Blandine fut remplie d’une telle force qu’elle épuisa et fit capituler tous ceux qui successivement la torturèrent de toutes les façons, du matin au soir. Eux-mêmes se reconnaissaient vaincus, ne sachant plus quoi lui faire, et ils s’étonnaient qu’elle respirât encore, quand tout son corps était brisé et ouvert. Ils avouaient qu’une seule espèce de ces tortures était suffisante pour arracher la vie à quelqu’un ; à plus forte raison, des tortures si cruelles et si nombreuses ! Cependant la bienheureuse, comme une courageuse athlète, trouvait une nouvelle jeunesse dans la confession de sa foi. C’était pour elle une reprise, un repos, un apaisement dans tout ce qui lui arrivait, que de dire : « Je suis chrétienne et chez nous il n’y a rien de mauvais ». »

 

Lettre des martyrs de Lyon et de Vienne (177) rapportée par Eusébe de Césarée (vers 265-339) dans son Histoire ecclésiastique

10 commentaires sur “Sainte Blandine, donnez-nous la force de confesser notre foi!
  1. Pauvre pécheur que je suis dit :

    OUI ! Prions d’avoir et de garder courage + + +

  2. Chenaux Patric dit :

    Sylvie, la Suisse comme beaucoup de pays se déchristianise. Le gouvernement à même voulu modigier le texte de la constitution qui commence par « Au nom de Dieu tout-puissant ». Le peuple refusa que ces mots soient enlevés. C’est assez incroyable quand on pense que les Eglises se vident. D’après certaines sources les cantons du Valais et de Fribourg qui sont catholiques tiennent fermes. Du côté Suisse Allemand, je ne sais pas.
    Oui en France on a une espèce de craite des juifs, comme si la France avait encore honte de Vichy. Et pour les musulmans, il y a comme un remord des colonies. Je pense que cela vient en grande partie de cela, je pense. Quant-aux catholiques on s’en fiche. Ce sont des méchants, voyons. Allez je vous laisse Sylvie, prions pour cette France qui s’égare.
    Bonne nuit.

  3. colombe dit :

    Tous ces exemples que nous donne notre frère sont forts .En effet nous devons avoir une foi a soulever les montagnes, pour tenir et rester debout car il est vrai que les attaques fusent de partout.Et parfois c’est difficile de résister, mais comme je l’ai déjà souligné appelons l’esprit saint , ne faisons jamais quelque chose humainement mais divinement.Être dans la lignée de DIEU cela demande de renforcer notre foi et de croire a la vie en DIEU qui nous attend et cela pour l’éternité.Voila la force de ceux qui sont persécutés , la force des martyrs, la puissance de DIEU peut tout. Regardez les martyrs de l’ État Islamique: sans aucun cris il ont avancé avec cette force qui était en eux celle de leur foi .Ils sont des modèles pour nous car tous les martyrs ont agi de la même façon.Être fort, être debout le regard posé sur la croix et JÉSUS nous aidera a tenir debout.

    • Chenaux Patric dit :

      Amen et merci pour cette belle et chaleureuse exhortation.

    • SYLVIE dit :

      C’est tout de même profondément triste qu’il puisse y avoir des martyrs au 21 eme siècle! L’occident ne bouge même pas pour y remédier! Peut on parler de complicite ou de conspiration islamo-franc maçonne pour éradiquer les Chrétiens?Pourvu que Nos prières, je le souhaite, soient exhaussées et que les Chrétiens du monde puissent vivre en Paix. Depuis les génocides des Arméniens et des Juifs, je pensais que le monde avait pris conscience de ne plus jamais revivre ça!

      • Chenaux Patric dit :

        A la lecture du Nouveau Testament, Sylvie, nous voyons bien que les chrétiens seront persécutés jusq’au dernier jour.
        Une conspiration islamo-maçonnique semble peu probable. Mais même si elle existe, même sans cette conspiration, les chrétiens seront toujours persécutés.
        Cela ne doit pas nous empêcher de prier pour que les chrétiens puissent vivre en paix, bien entendu.
        On parle des juifs pour la deuxième guerre mondiale, mais un grand nombre de chrétiens, de prêtres, moines et soeurs ont été internés dans les camps. Et Hitler voulait tuer le Pape, il voyait le christianisme comme mauvais puisque Jésus et les premiers apôtres étaient juifs.

  4. Chenaux Patric dit :

    La persécution des chrétiens a été féroce pendant les 300 premières années du christianisme. Même si aujourd’hui les historiens modernes tentent de relativiser le nombre de victimes. Mais c’est normal, vu que notre monde moderne ne cesse d’admirer les romains, et les peuples antiques, il faut bien les embellir un petit peu.
    Aujourd’hui la persecution des chrétiens est terrible. Un excellent ouvrage est sorti « Le livre noir de la condition des chrétiens dans le monde » aux éditions XO. Nous pouvons y lire que « La religion chrétienne est aujourd’hui la plus menacée au monde. 150 à 200 millions de chrétiens (catholiques, protestants, orthodoxe) sont discriminés ou persécuté à travers la planette » (texte au dos de la jaquette).
    Alors les endroits où les chrétiens subissent le plus la persécution sont surtout le Proche-Orient, l’Afrique subsaharienne et l’Asie. Mais certains montre du doigt la France qui ne ménage pas les chrétiens.
    Je connais un mari qui empêche sa femme d’aller à le messe regulierement, et elle ne peut prendre qu’un après-midi par semaine pour aller étudier le catéchisme. C’est insensé, alors que j’ai entendu cet homme faire un grand discours sur la tolérance.
    Personnellement lorsque je travaillais comme électricien, en Suisse, mon pays d’origine, alors que j’étais protestant, je ne pouvais pas m’empêcher de témoigner de ma foi. Donc tous savait que j’allais à l’Eglise et sue je lisais la Bible. Un jour mon patron me dit que je devais faire une semaine de stage. Arrivé sur le lieu de stage, personne ne me connaissait. A l’hôtel nous étions deux par chambre. Avant de dormir, je lisais la Bible et je priais. Mon collègue voit cela. Il me pose une ou deux question. Le ledemain tous savaient que j’étais chrétien, parce qu’après le repas du soir, il dit à tout le monde, en rigolant que je lisais la Bible et que j’etais5 un « mômier » (c’est comme cela que les chrétiens sont appelés dans mon canton, ou « grenouille de bénitier » ou encore… »crétins »). Les autres viennent alors s’assoir autour de moi, me posent des questions, j’en profite pour les évangéliser.
    Le lendemain les attaques verbales commençaient, oh pas trop mechantes, mais quand même. En fin de semaine, nous avons été invités à faire un tour en car pour visiter une cave de la région. Il y avait un animateur très gentils qui parlait dans le micro. Soudain un des stagiaire cria à l’animateur qu’il y avait dans le car un « curé ». Ce fut ensuite un déchaînement de la part du « gentil » animateur, il ne cessait de ridiculiser la foi chrétienne et ma personne. Oui, dans le micro, il ne cessait pas de faire des allusions douteuses contre la religion. Arrivé à la cave, (et cela ne s’invente pas), le nom du vin, tenez-vous bien était… « le Sang de l’Enfer ». Alors imaginez les moqueries.
    Ça ce n’est rien comme persécution, mais je n’ose m’imaginer ce qui se serait passer si mous vivions dans une société où on a le droit de frapper les chrétiens.
    Le Seigneur a souffert, nous devons nous attendre à souffrir, jusque dans nos famille, où nous pouvons être mal comptis, rejetés, simplement parce que nous sommes chrétiens.
    Si en Otient nos frères souffrent, en occident, en France il n’est pas toujours facile d’être chrétien, je le vois simplement sur internet quand je discute avec une personne, il n’hésite à aucun moment à s’attaquer à ma personn et même de m’insulter.
    Dans la vie de tous les jours vous pouvez rencontrer différentes attitudes à votre égard:
    – La personne accepte que vous soyez chrétien et vous defendra même.
    – La personne vous dira que vous êtes libre d’être cretien, mais ne fera pas attention de vous blesser en racontant histoire glauques ou même en vous lançant des piques de temps et temos.
    – La personne se montrera tolérante, mais dès que des collègues sont là elle les rejoindra pour vous chambrer.
    – La personne vous posera des questions, ira même assez loin, et d’un coup tout sera fini, elle vous ignorera presque.
    – La personne vous détestera.

    Ah la vie chrétienne fidèlement vécue attire contre nous des foudres de la part du diable qui se sert, même de nos plus ptoches pour nous persécuter, ou tout faire pour nous éloigner de Dieu. C’est tous les jours que nous descendons dans l’arène et le lion n’est pas loin, il rugit. Alors bien entendu ces persécutions sont légères à côté des persécutions que subissent nos frères d’Orient, mais elles sont là quand même. Et la télévision ne fait que mettre de l’huile sur le feu. Le nombre de reportages où l’Eglise est présentée come mauvaise!!!
    Nous devons nous attendre à un endurcissement contre l’Eglise. Voyez l’affaire des crèches que les Libres Penseurs ont fait enlever, et la Statue de Saint Jean-Paul II qui a été enlevée parce qu’elle gênait ces Messieurs, et les croix que nos enfants ne peuvent pas porter à l’école. Et hier soir Monsieur Sarkosi qui dit que les religions doivent se faire à la République et pas l’inverse. Mais quel orgueil. Et puis ce nivellement: « Toutes les religions se vallent ». Eh bien non, la seule religion où Dieu s’est fait Homme en Naissant de la Vierge Marie, et où ce Dieu Homme s’est fait pendre au bois par des clous, trois clous (en hébreux un clou se dit vav, vav est la 6eme lettre de l’Alphabet hébraïque, le 666, fait donc référence aux trois clous. Le démon pensant avoir la victoire en crucifiant le Christ et en persecutant l’Eglise par des hommes: 6 fait référence au sixième jour, où l’homme fut créé. Le chiffre de la bête 666 annonce donc sa defaite, car ce n’est pas trois clous, ni les hommes qui vaincront le Christ et son Eglise.)

    Donc face à la persécution il ne faut pas avoir peur. Les hommes peuvent nous enlever nos biens, nous parler méchamment, nous enfermer dans des camps, nous tuer, ils ne peuvent pas toucher à notre âme. Je termine par un exemple.
    En URSS, dans un poste du KGB, un chretien se tient debout dans le bureau d’un commissaire. Ce dernier lui dit: « Tu crois ce qui est écrit dans la Bible? » Le chrétien repondit, oui. Alors le commissaire pris une Bible et lui lu se passage « Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants: en mon nom,ils expulseront les démons; ils parleront en langues nouvelles, ils prendront des serpents dans leur mains et, s’ils boivent un poison motel, il ne leur fera pas de mal… » (Mc 16,17-18). Crois-tu cela? » Le chrétien répondit « oui, je le crois ». Alors le comissaire lui montra sur le bureau un verre rempli de poison et lui ordonna de le boire. Le chrétien demanda, si avant de le boire, il pourrait faire une prière. Le commissaire accepta. Notre chrétien se mit à genoux et pria, puis il se redressa, bu le verre d’un seul coup, et rien ne se passa. Le commissaire voyant cela, dechira sa carte du parti communiste et devint chrétien, il rejoignit ses frères dans le goulag, heureux de souffrir pour le nom de Jésus. »
    Prions pour nos frères persécutés dans le monde, prions les uns pour les autres qui connaissons peut-être quelques persécutions.

    • SYLVIE dit :

      Patric, votre témoignage est triste! La Suisse est. Pourtant chrétienne ?
      En revanche, en France cela n’est pas surprenant puisque l’Etat ne pense qu’à protéger Juifs et musulmans ! Cela est édifiant depuis les attentats de janvier dernier! En dépit de la tentative ratée d’attentat contre l’église de Villejuif! Aucune église n’est protégée depuis !