6ième jour de préparation à la consécration à Marie (centenaire des apparitions de Fatima)

6 iéme Jour : Le cœur de la Vierge Marie, chef d’œuvre du Très   « À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera. »

Inscrivez-vous sur http://www.notre-dame-de-france.com

 

jour 6
image-3163

Les prédicateurs de la vérité, ceux qui sont les officiants de la grâce divine, nous ont appris, depuis le commencement et chacun à son époque jusqu’à la nôtre, que Dieu veut notre salut.

Et ils nous disent que Dieu n’aime, ne désire rien davantage que de voir les hommes se tourner vers Lui par une véritable conversion.

Et le Verbe divin de Dieu le Père a voulu montrer qu’un tel désir était plus divin que tout autre. Bien plus, il est lui-même le premier et incomparable témoignage de la bonté infinie.

Par un abaissement en notre faveur qui défie toute expression, il a daigné partager notre vie par l’Incarnation.

Par ses actes, ses souffrances, ses paroles adaptés à notre condition, il nous a réconciliés avec Dieu le Père, alors que nous étions des ennemis en guerre avec lui ; et alors que nous étions exilés de la vie bienheureuse, il nous y a ramenés.

En effet, il ne s’est pas contenté de guérir nos maladies par ses miracles, en prenant sur lui nos souffrances et nos faiblesses ; non seulement en acceptant la mort comme s’il y était astreint, lui qui est sans péché, il a payé notre dette et nous a libérés de nos fautes nombreuses et redoutables.

En outre, il nous a instruits de mille manières pour que nous ayons une bonté pareille à la sienne et il nous a invités à un parfait amour mutuel.

C’est pourquoi il s’écriait : « Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs pour qu’ils se convertissent ».

Et aussi : « Ce ne sont pas les bien-portants qui ont besoin du médecin, mais les malades ». (St Maxime le Confesseur)

 

Prière : Seigneur, en considérant ma misère, mes chutes répétées, le découragement me guette comme lion prêt à se jeter sur sa proie.

Mais la miséricorde infinie de ton Cœur me redonne confiance : Tu m’aimes comme je suis, non pas certes pour que je reste dans le péché et le vice, mais pour que ton amour m’incite à garder confiance en ta grâce qui seule peut m’aider surmonter tous les obstacles et à vaincre mes mauvaises tendances.

Cœur Sacré de Jésus, que je ne cesse de contempler l’ardeur de ton amour moi et que jamais le mal et le découragement ne triomphent de moi.

Cœur Immaculé de Marie, que ta tendresse maternelle soit le baume qui adoucisse les blessures de mon âme et le rayon qui embellit ma vie. Amen.

Abbé Philippe Nahan

Un notre Père, un Je vous salue Marie, un Gloire au Père (ou une dizaine de chapelet) suivi des invocations : Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance en vous. Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous.

Prière à la Vierge Marie pour la Paix, afin que la Paix soit en nos cœurs et dans le monde

 Donne la paix à notre terre Ô Mère de miséricorde, nous confions à ton cœur et à ton amour le peuple entier et l’Église de cette terre. Garde-nous de toute injustice, de toute division, de toute violence et de toute guerre. Garde-nous de la tentation et de l’esclavage du péché et du mal. Sois avec nous !Aide-nous à vaincre le doute par la foi, l’égoïsme par le service, l’orgueil par la mansuétude, la haine par l’amour. Aide-nous à vivre l’Évangile et la folie de la Croix afin de pouvoir ressusciter avec ton Fils à la vraie vie, avec le Père, dans l’unité de l’Esprit Saint.Ô Mère du Christ, sois notre réconfort et donne force à tous ceux qui souffrent : aux pauvres, à ceux qui sont seuls, aux malades, aux non-aimés, aux abandonnés.Donne la paix à notre terre divisée; et à tous, la lumière de l’espérance.

Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II

Logo La Neuvaine
image-3164

Un commentaire sur “6ième jour de préparation à la consécration à Marie (centenaire des apparitions de Fatima)
  1. colombe dit :

    Seigneur JÉSUS apprenez nous à être généreux , a vous servir comme vous le méritez a donner sans compter a combattre sans souci des blessures, a travailler sans chercher le repos a nous dépenser sans attendre d’ autre récompense que celle de savoir que nous faisons votre sainte volonté…..Amen

    Sainte Marie, mère de Dieu, gardez moi un cœur d’enfant pur et transparent comme une source obtenez moi un cœur simple qui ne savoure pas les tristesses un cœur magnifique à se donner tendre à la compassion un cœur fidèle et généreux qui n’oublie aucun bien, et ne tienne rancune d’aucun mal,faites moi un cœur doux et humble aimant sans demander de retour, joyeux de s’effacer dans un autre cœur devant votre divin fils, un cœur grand et indomptable qu’aucune ingratitude ne ferme qu’aucune indifférence ne lasse un cœur tourmenté de la gloire de JÉSUS CHRIST blessé de son amour et dont la plaie ne guérisse qu’au ciel.