Méditation de Dom Dupont

Saint Benoît et la France

Dom Dupont Lorsqu’il fonda des monastères à Subiaco, au début du VIème siècle avant de se fixer au Mont-Cassin, saint Benoît, dans son humilité, n’avait certes pas l’intention de fonder un ordre religieux dans l’Église. Et s’il devint de fait le Patriarche des moines d’Occident, puis fut proclamé patron de l’Europe, ce fut le surcroît accordé par le Seigneur au fidèle serviteur. Le réseau très dense des monastères bénédictins dans l’Europe médiévale fut une bénédiction pour ce continent qui lui doit une partie notable de sa civilisation, comme l’a si éloquemment rappelé Benoît XVI dans son discours au Collège des Bernardins.

Qui prétendrait que ce rôle a diminué à l’époque actuelle ? Le concile Vatican II a clairement exprimé la doctrine désormais traditionnelle : « La vie contemplative relevant du développement complet de la présence de l’Église, il faut qu’elle soit instaurée partout dans les jeunes Églises » (Ad Gentes, n. 18). La Fille aînée de l’Église n’est-elle pas devenue, elle aussi, terre de mission ?

En cette Année de la Vie consacrée, souvenons-nous des paroles du saint pape Jean Paul II dans son Exhortation Vita consecrata : « Les monastères ont été et sont encore, au cœur de l’Église et du monde, un signe éloquent de communion, une demeure accueillante pour ceux qui cherchent Dieu et les réalités spirituelles, des écoles de la foi et de vrais centres d’études, de dialogue et de culture pour l’édification de la vie ecclésiale et de la cité terrestre elle-même, dans l’attente de la cité céleste » (n. 6).

Les reliques de saint Benoît, désormais en France, ne sont-elles pas un gage de sa protection sur nous, si du moins nous voulons suivre ce qu’il nous enseigne ? Le jeune abbé Prosper Guéranger n’avait pas d’autre but que saint Benoît lorsqu’il suivit l’inspiration d’en-Haut en faisant revivre la vie bénédictine au prieuré de Solesmes en 1833, au sortir de la tourmente révolutionnaire. Comme le demandait saint Benoît, la liturgie occupa aussitôt la place principale dans l’horaire des nouveaux moines : « Dieu premier servi ». Ce principe est toujours à retenir dans notre situation actuelle.

Attentif à l’importance de la prière liturgique, Dom Guéranger eut à cœur, entre autres, l’élaboration de l’Office Propre de la nouvelle Congrégation, où il faisait, sans chauvinisme étroit, une large place aux saints et saintes de notre pays. On perçoit nettement dans les notices qu’il rédigea sur eux dans son Année Liturgique la confiance qu’il mettait en l’intercession spéciale de nos protecteurs. Il invitait non seulement ses moines, mais tous ses lecteurs à Que les grands saints Hilaire, Martin, Geneviève, Jeanne d’Arc protègent notre pays des ennemis de son âme, de toutes les tentations du sécularisme et de toutes les dérives dues au rejet des valeurs évangéliques !

Le cri entendu après le baptême de Clovis : « Le Christ aime les Francs » a traversé les siècles. Sa sainte Mère aime aussi la France, à en juger par ses nombreuses « visites » sur notre terre : « Non fecit taliter omni nationi : cela, il ne l’a fait pour aucun autre peuple ! ».

Retenons surtout et mettons en pratique l’invitation pleine d’espérance qu’il laissait aux enfants de Pontmain : « Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps, mon Fils se laisse toucher ».

Dom Dupont
 Né en 1946, Dom Dupont entre à Solesmes en 1964, où il est ordonné prêtre en 1972. Il est Père Abbé de l’Abbaye de Solesmes depuis 1992. 
A partager ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone
Publié dans Méditations
103 commentaires sur “Méditation de Dom Dupont
  1. Espérance dit :

    « Tu as préparé, SEIGNEUR,
    pour nous qui sommes faibles,
    les secours dont nous avons besoin.
    DONNE-NOUS D’ACCUEILLIR avec JOIE
    notre RELEVEMENT
    et d’en TEMOIGNER
    par la FIDELITE de notre VIE. »

    « Nous T’ADORONS, ô CHRIST,
    Nous TE BENISSONS.
    TU AS RACHETE le monde
    par TA CROIX. »

    Liturgie des Heures

    • Espérance dit :

      « Le CHRIST aime les Francs »

      « Par égard pour cette race que j’ai baptisée,
      que j’ai reçue dans mes bras,
      ruisselante des eaux du BAPTEME,

      cette race que j’ai marquée
      des SEPT DONS du SAINT-ESPRIT,
      que j’ai ointe de l’onction des rois,
      par saint chrême du même SAINT-ESPRIT,

      j’ai ordonné ce qui suit : (…) que
      Notre SEIGNEUR JESUS-CHRIST
      daigne écouter les prières
      que je répands tous les jours en Sa présence,

      spécialement pour la PERSEVERANCE
      de cette race royale,
      suivant mes recommandations
      dans le bon gouvernement de son royaume
      et le respect de la hiérarchie
      de la Sainte EGLISE de DIEU. »

      TESTAMENT DE SAINT REMI
      Notre Dame de Chrétienté

  2. Espérance dit :

    « QUE LES GRANDS SAINTS
    HILAIRE, MARTIN, GENEVIEVE, JEANNE D’ARC
    PROTEGENT NOTRE PAYS des ennemis de son âme,
    de toutes les tentations du sécularisme
    et de toutes les dérives dues au rejet des valeurs évangéliques!»

    *** Sainte Geneviève,
    Fêtée le 3 janvier
    vers 420 – vers 502
    « Cette vierge consacrée fut une vraie mère
    pour le peuple de Paris, qu’elle sauva à deux reprises
    et dont elle est devenue la Sainte patronne. »
    Prions en Eglise

    Sainte Geneviève,
    patronne de Paris et de la France,
    priez pour nous !

    « Geneviève avait formé le projet de conduire Clovis au BAPTEME;
    elle parlait le moyen haut allemand
    qui était la langue maternelle de Clovis,
    ce qui facilitera les choses.
    Vers 493, au moment où le roi épouse la Catholique Clotilde,
    Geneviève se liera d’amitié avec elle
    et l’on pense qu’elle prépareront ensemble
    la célébration du BAPTEME par l’évêque de Reims, saint Rémi.
    Plus tard Clovis demandera à être enterré près d’elle,
    comme l’atteste Grégoire de Tours en 544
    dans son « histoire des Francs ».

    http://fondationsaintegenevieve.org/Sainte-Genevieve
    http://www.laneuvaine.fr/malgre-lincredulite-sainte-genevieve-exhorte-la-priere-et-au-jeune/

    • Espérance dit :

      ***Sainte Jeanne d’Arc, Lorraine
      15eme siècle

      Fêtée le 30 mai

      « Dans les âges nouveaux, je sais une nation
      née au cœur de l’univers,
      qui se repose en sûreté à l’abri de ses montagnes
      et se contemple dans les océans dont les flots
      portent au loin sa flamme et sa pensée : c’est la FRANCE.

      Vous l’aimez comme on aime son père,
      DIEU L’AIME PLUS QUE VOUS.
      Aux heures désespérées de son existence,
      IL EST là, toujours là, pour NOUS PROTEGER et NOUS SAUVER.

      S’il permet que nous nous égarions
      et que nous semblions descendre la pente de la décadence,
      c’est pour nous redresser lui-même le sens, et nous ramener des portes du tombeau. »

      R.P. Janvier o.p. panégyrique de la Vénérable Jeanne d’Arc.
      26/04/1908 Rennes
      Notre-Dame de Chrétienté

      http://www.laneuvaine.fr/jeanne-darc-signe-de-lamour-divin/
      http://www.laneuvaine.fr/la-justice-et-la-charite-de-jeanne-darc/

      • Espérance dit :

        ***Saint Hilaire, 4ème siècle
        Fêté le 13 janvier

        « Né dans une noble et riche famille païenne d’Aquitaine,
        ce jeune homme était doué pour les études,
        mais la question du sens de la vie le tourmentait.
        Où se trouve le bonheur pour l’homme?
        A quoi sert d’exister si l’on doit mourir? Y a-t-il un DIEU?

        Déçu dans ses lectures,
        il découvre un jour ce passage de la Bible
        « JE SUIS CELUI QUI EST » et s’enthousiasme.
        Mais la mort reste une idée insupportable.
        Il trouvera le plein rassasiement de sa faim spirituelle
        dans l’ÉVANGILE de Saint Jean,
        l’évangile de l’INCARNATION et de la RESURRECTION.

        A trente ans, il demande le BAPTEME.
        on envergure le désigne à l’attention des fidèles.
        Il est élu Evêque de Poitiers. »
        nominis.cef

        « Dans un esprit de conciliation il cherchait à comprendre
        ceux qui ne parvenaient pas à la vérité,
        et il les aidait avec patience et intelligence théologique
        à atteindre la FOI authentique en la divinité de JESUS. »
        « Étant tout amour, Dieu est en mesure de communiquer
        Sa pleine divinité au Fils »,
        « En assumant la nature humaine,
        le Fils s’est uni à tout homme…
        ce pour quoi la voie vers Le CHRIST
        est ouverte à chacun de nous…
        s’il y a conversion personnelle. »

        « Grand Père de l’Eglise d’Occident,
        Saint Hilaire de Poitiers,
        l’une des grandes figures d’Evêques
        qui ont marqué le IV siècle.
        Saint Hilaire a consacré toute sa vie à la DEFENSE de la FOI
        dans la divinité de JESUS CHRIST,
        FILS de DIEU et DIEU comme le PERE,
        qui l’a engendré de toute éternité. »

        « La FIDELITE à DIEU est un DON de sa GRACE.
        C’est pourquoi Saint Hilaire demande,
        à la fin de son Traité sur la Trinité,
        de pouvoir RESTER toujours FIDELE
        à la FOI du BAPTEME. »

        Pape Benedict XVI

        « Je t’en prie, conserve intacte la FERVEUR de ma FOI
        et jusqu’à mon dernier souffle
        donne-moi de conformer ma voix à ma conviction profonde.
        Oui, que je garde toujours ce que j’ai affirmé
        dans le symbole proclamé lors de ma nouvelle naissance, lorsque j’ai été baptisé
        dans Le PERE, Le FILS et L’ESPRIT SAINT ! »

        « Fais que je t’adore, NOTRE PERE,
        et en même temps que Toi, que j’adore TON FILS;
        fais que je mérite TON ESPRIT SAINT,
        qui procède de Toi à travers Ton FILS unique…
        Amen »

        Saint Hilaire le Grand, Evêque de Poitiers

        • Espérance dit :

          ***Martin, 4ème siècle
          « Fêté le 11 novembre

          L’un des Saints les plus populaires de France.
          Enrôlé dans l’armée, il aurait partagé son manteau
          avec un mendiant mourant de froid,
          image du CHRIST souffrant.
          Devenu chrétien,
          il fonda la monastère de Ligugé,
          puis fut élu Evêque de Tours. »
          Prions en Eglise

          « Les Églises d’Orient l’appellent aussi
          « Saint Martin le Miséricordieux ».
          Il est né en Pannonie, l’actuelle Hongrie.

          « La spiritualité martinienne est nettement affirmée
          dans une lettre adressée à Radegonde:
           » Quand au commencement de la religion catholique,
          les premiers germes de la foi vénérable
          ont commencé à bourgeonner à l’intérieur des Gaules,
          Le SEIGNEUR …. daigna envoyer le bienheureux Martin
          de race étrangère pour illuminer cette région
          comme sa miséricorde lui en donnait le conseil. »

          Au XII° siècle, Adam de Perseigne s’écria
           » Saint Martin n’a été inférieur aux apôtres
          ni par ses miracles,
          ni par sa prédication, ni par ses fondations d’églises
          ni par ses vertus. »

          « Il persévérait avec une entière constance
          dans ce qu’il avait d’abord été :
          une même humilité dans le cœur,
          une même qualité vile dans le vêtement;
          et c’est de la sorte, plein d’autorité et de prestige,
          qu’il assumait la dignité de l’épiscopat,
          sans abandonner la profession et les vertus de l’état monastique. »
          Sulpice Sévère

          « Les yeux et les mains
          sont sans cesse tendus vers le ciel,
          il ne laissait point son âme invincible
          se relâcher dans la prière. »
          (Sulpice Sévère)

          « Ils sont durs, Seigneur, les combats qu’il faut livrer
          dans son corps pour Ton service;
          et j’ai assez de luttes que j’ai soutenues jusqu’ici.
          Mais …je n’alléguerai pas pour excuse
          l’épuisement de l’âge.
          Je me dévouerai à la tâche que Tu m’imposeras …
          mais l’âme est capable de vaincre les années
          et saura ne pas céder à la vieillesse. »

          Ses dernières paroles adressées à DIEU:
          « SEIGNEUR, en voilà assez de batailles
          que j’ai livrées pour Toi.
          Je voudrais mon congé.
          Mais si Tu veux que je serve encore sous Ton étendard,
          j’oublierai mon grand âge. »

          Saint Martin

          Diocèse de Beauvais

  3. Espérance dit :

    AUJOURD’HUI, NE FERMEZ PAS VOTRE CŒUR,
    MAIS ECOUTEZ LA VOIX DU SEIGNEUR.

    « Venez, crions de JOIE pour le SEIGNEUR,
    acclamons notre Rocher, notre Salut!
    Allons jusqu’à Lui en rendant GRACE,
    par nos hymnes de fête acclamons-Le!

    Entrez, inclinez- vous, PROSTERNEZ-VOUS,
    ADORONS le SEIGNEUR qui nous a faits.
    Oui, il est notre DIEU;
    nous sommes le peuple qu’il conduit.

    AUJOURD’HUI écouterez-vous SA PAROLE?
    « Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
    comme au jour de tentation et de défi,
    où vos pères m’ont tenté et provoqué. »

    AUJOURD’HUI, NE FERMEZ PAS VOTRE CŒUR,
    MAIS ECOUTEZ LA VOIX DU SEIGNEUR.

    Psaume 94 (95)

    • Espérance dit :

      « REVENEZ à MOI de tout votre COEUR,
      JE ne SUIS qu’AMOUR et BONTE. »
      (Joël 2,13, verset alléluiatique)

      « “Revenez à moi“, ce cri de DIEU traverse toute la Bible.
      Déjà dans le livre de la Genèse, il s’écriait : “Adam, où es-tu?”
      Le SEIGNEUR ne supporte pas
      cette séparation due au péché de l’homme.
      Comment est-ce-que je l’entends?
      Comme un cri de colère ou un cri inquiet, triste,
      celui d’un père qui recherche son enfant égaré?

      Aujourd’hui dans la PRIERE,
      j’ECOUTE cet APPEL du SEIGNEUR vers moi:
      est-ce-que honteux, dépité, effrayé, je me cache de DIEU,
      ou bien est-ce-que je lève les yeux
      ne regardant que Son AMOUR et Sa BONTE,
      Son CŒUR rempli de bienveillance et de tendresse
      qui déjà se réjouit de ce regard levé vers lui? »

      Sœur de la Visitation de Paray-le-Monial

      Prions avec Saint Claude La Colombière
      « Ô mon DIEU,
      il faut que vous nous donniez un autre cœur,
      un cœur tendre, un cœur sensible,
      un cœur qui ne soit, ni de marbre, ni de bronze;
      il nous faut donner Votre CŒUR même. »

      http://www.sanctuaires-paray.com/paray-2020/

  4. Espérance dit :

    « En ce temps-là,
    JESUS expulsait un démon qui rendait un homme muet.
    Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler,
    et les foules furent dans l’admiration.
    Mais certains d’entre eux dirent:
    « C’est par Béelzéboul, le chef des démons,
    qu’IL expulse les démons. »

    D’autres, pour le mettre à l’épreuve,
    cherchaient à obtenir de Lui un signe venant du ciel.
    JESUS, connaissant leurs pensées, leur dit:
    « TOUT ROYAUME DIVISE contre LUI-MEME DEVIENT DESERT,
    ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.
    Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même,
    comment son royaume tiendra-t-il?
    Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul
    que J’expulse les démons.
    Mais si c’est par Béelzéboul que moi, Je les expulse,
    vos disciples, par qui les expulsent-ils?
    Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges.

    En revanche, si c’est par le DOIGT de DIEU
    que J’expulse les démons,
    c’est donc que Le REGNE de DIEU est venu jusqu’à vous.
    Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais,
    tout ce qui lui appartient est en sécurité.

    Mais si un plus fort survient et triomphe de lui,
    il lui enlève son armement, auquel il se fiait,
    et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé.

    CELUI QUI N’EST PAS AVEC MOI EST CONTRE MOI;
    CELUI QUI NE RASSEMBLE PAS AVEC MOI DISPERSE. »

    Évangile de JESUS-CHRIST selon Saint Luc 11:14-23
    « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi »

    Prions en Eglise

    • Espérance dit :

      « C’est L’ESPRIT SAINT qui nous LIBERE de l’esprit mauvais.
      Un peu plus haut dans l’évangile de Saint Luc,
      au chapitre quatre, nous lisons:

      « JESUS, rempli de L’ESPRIT SAINT, revint des bords du Jourdain
      et fut conduit par L’ESPRIT à travers le désert où,
      pendant quarante jours, IL fut tenté par le diable »
      (Luc 4,1),
      épisode de JESUS au désert qui se termine par ces mots:
      « Ayant ainsi épuisé toutes les formes de la tentation,
      le diable s’éloigna de Lui pour revenir au temps marqué »
      (Luc 1,13).

      Le combat que JESUS mène contre le diable
      dans le désert continue encore.
      SA FORCE c’est L’ESPRIT du PERE.
      Face à cela, chacun de nous doit se positionner.
      On ne peut demeurer dans une position de neutralité:

      « CELUI QUI N’EST PAS AVEC MOI EST CONTRE MOI… » (verset 23).
      En effet, ne pas choisir un chemin,
      c’est déjà choisir de ne pas le choisir
      et donc choisir de ne pas le suivre!
      Par conséquent, la neutralité se révèle ici illusoire.
      Ne pas se décider pour DIEU c’est donc ne pas Le choisir
      et donc choisir la voie qui s’oppose à Lui,
      la voie qui conduit à la mort. »

      Frère Elie, Famille de Saint Joseph

      • Espérance dit :

        « Les TENTATIONS que JESUS a du affronter dans le DESERT
        ne cessent de se représenter tout au long de sa vie publique.
        Pour le mettre à l’épreuve,
        nous dit Saint Luc dans notre péricope,
        comme ce sera souvent le cas dans l’EVANGILE,
        certains demandent à JESUS un signe du ciel
        pour témoigner de Sa toute Puissance Divine (v. 16).

        DIEU donnera ses signes.
        Mais ce ne seront pas ceux de la Puissance.
        Ce seront ceux de l’HUMILITE.

        Le SIGNE de DIEU sera le SIGNE de la CROIX.
        IL ne peut en donner de plus grand
        car là se révèle Son Mystère d’AMOUR infini
        et inconditionnel pour TOUS les hommes.

        VAINCRE l’ESPRIT du MAL
        est la finalité première de la MISSION de JESUS
        afin que l’homme
        puisse recevoir de Sa part un ESPRIT de FILS. »

        Frère Elie, Famille de Saint Joseph

        • Espérance dit :

          « Le Satan a vaincu tout homme dans le premier Adam.
          Depuis lors, il est « l’homme fort et bien armé
          qui garde son palais »,
          c’est-à-dire qui domine sur tous les royaumes terrestres (Luc 4, 6).

          Mais JESUS
          va se révéler plus puissant, plus fort (Luc 3,16),
          que Satan et va triompher de lui en lui enlevant l’équipement de combat qui lui donnait confiance.

          JESUS dépouille Satan de toutes ses armes
          qui sont celles de l’avoir, du pouvoir et du paraître
          lorsqu’IL meurt sur la CROIX dépouillé de tout.
          C’est alors qu’IL redonne à l’homme
          ce que le démon lui avait enlevé:
          sa véritable identité d’image de DIEU
          et sa réalité de FILS de DIEU.

          JESUS vient d’en haut comme le soleil qui se lève
          pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
          et l’ombre de la mort (Luc 1,78-79).
          SA VICTOIRE est immédiate
          comme celle de la LUMIERE sur l’obscurité.

          Seul celui qui ferme les yeux par une cécité volontaire
          peut s’y soustraire (Jean 9,41).
          Devant qui refuse la lumière
          ou s’imagine ne pas avoir besoin
          d’être illuminé par la GRACE divine,
          JESUS demeure impuissant. »

          Frère Elie, Famille de Saint Joseph

  5. Espérance dit :

    « Que Tes promesses orientent mes pas,SEIGNEUR;
    Ne laisse aucun mal me dominer. »
    Psaume 118:133

    « SEIGNEUR, Tu nous accordes ce temps de CAREME
    pour nous former à la vie avec Le CHRIST
    et nous alimenter de TA PAROLE;
    que notre effort de pénitence
    nous obtienne la FIDELITE à Te servir
    et le goût de Te prier d’un même cœur. »
    Par JESUS-CHRIST Notre-SEIGNEUR

    « Tu m’as montré, SEIGNEUR,
    la route de la VIE; en Ta Présence,
    la JOIE est sans mesure.
    Psaume 15:11

  6. Espérance dit :

    MARIE nous invite TOUS à La prier.

    « Priez, Mes Enfants,
    DIEU vous exaucera en peu de temps. »
    Pontmain, cité par Dom Dupont

    PONTMAIN AU LIBAN
    Au sanctuaire de NOTRE-DAME de Bechouate
    à une centaine de kms de Berouth
    se trouve une statue représentant LA SAINTE VIERGE MARIE
    telle qu’ELLE est apparue à PONTMAIN, en 1871.

    « Le 21 août 2004,
    Un enfant, sunnite et jordanien
    devant la statue de Notre Dame de Pontmain demande:
    « Ammo François, demande-t-il à l’ami de son père,
    qui est cette femme qui me sourit? » …
    il perçoit un mouvement du chapelet
    passé autour des mains jointes de la statue…
    Le jeune garçon s’entend prononcer une prière
    « plus grande que lui » :

    « Salut à Toi, VIERGE MARIE,
    REINE du Monde,
    de la PAIX, et de l’AMOUR.
    Des vieillards, des femmes et des enfants
    tombent de par le monde.
    Instaure la PAIX, l’AMOUR et la LIBERTE
    sur la face de la terre,
    O REINE du monde »

    Les paroles de l’enfant contiennent un acte de foi,
    ses paroles sont une prière.
    « Cette prière exprime que par MARIE
    peuvent venir trois dons nécessaires à toute la région:
    la paix, l’amour et la liberté. »

    De nombreux pèlerins chrétiens et musulmans
    se rendent dans la chapelle,
    de nombreuses guérisons ont lieu.

    mariedenazareth

    • Espérance dit :

      « Cette statue de Bechwat. La VIERGE
      est revêtue d’une longue tunique bleue nuit constellée d’étoiles,
      sa tête est recouverte d’un voile noir et d’une couronne dorée.
      Ses yeux sont rivés vers le sol, son visage est sévère et fermé.
      Elle tient entre ses mains un crucifix ensanglanté. »

      MARIE tient la CROIX de JESUS-CHRIST

      « Les circonstances de l’arrivée de cette statue
      dans ce village de la Bekaa restent mystérieuses.»
      Jeromelecoq

      • Espérance dit :

        « Or, près de la CROIX de JESUS
        se tenaient sa MERE et la sœur de sa mère,
        Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine. »

        JESUS, voyant sa MERE,
        et près d’elle le disciple qu’il aimait,
        dit à sa MERE : « Femme, voici ton fils. »

        Puis IL DIT au disciple : « VOICI ta MERE. »
        Et à partir de cette heure-là,
        le disciple La prit chez lui. »

        Evangile de JESUS-CHRIST
        selon Saint Jean 19: 25-27

        • Espérance dit :

          « L’apparition de LA VIERGE MARIE à PONTMAIN
          démontre que notre Mère à tous
          exauce ceux qui ont recours à Elle
          et que la prière
          possède le pouvoir d’arrêter les guerres et le mal. »

          « Pour l’Evêque du Sanctuaire de NOTRE-DAME de BECHOUATE
          “ le monde est en train de vivre
          des évènements extrêmement graves
          du fait de la tension entre Orient et Occident,
          entre Christianisme et Islam.
          Les manifestations de La SAINTE VIERGE
          à Béchouate sont un appel
          à ne pas vivre dans la peur et à créer
          l’entente entre chrétiens et musulmans. ” »

          « Pour le Père Claude Poussier,
          “ le Liban est à un moment crucial de son histoire.
          Le message de NOTRE-DAME de PONTMAIN,
          fait d’appel à la PRIERE CONFIANTE et PERSEVERANTE,
          d’ESPERANCE et de PAIX,
          conserve toute sa force et son actualité.
          Béchouate est un signe qui est donné à tous,
          un appel à la fraternité et à l’entente
          entre communautés différentes.
          Qu’il soit LUMIERE et GRACE pour le Liban,
          pour le Moyen Orient,
          pour notre monde déchiré et blessé. »

          appel-du-ciel

  7. Espérance dit :

    Saint Euloge, 9ème siècle
    Fêté le 11 mars
    « Prêtre martyr à Cordoue,
    alors capitale des musulmans d’Espagne. »
    Prions en Eglise

    « Très cultivé, saint Euloge, archevêque de Cordoue,
    composa une « Exhortation au martyre »
    pour encourager les chrétiens à affronter l’Islam.

    L’émir leur laissait la liberté d’exercer leur culte,
    mais les soumettait à de très lourds impôts.
    Las d’être traités en parias,
    beaucoup étaient tentés de se convertir à l’Islam.
    Il fut arrêté parce qu’il avait recueilli Léocricia,
    une jeune musulmane, devenue chrétienne,
    et que ses parents maltraitaient pour cette raison.

    Il fut fouetté puis décapité
    « à cause de son éclatante confession du CHRIST. »
    Léocricia montra autant d’intrépidité. »
    nominis.cef

    « Euloge encourage les chrétiens
    à DEMEURER FIDELES à LEUR FOI
    et les persuade d’éviter l’apostasie. »
    Wikipedia

    « Il alla même jusqu’à proposer au juge de lui montrer le chemin du Ciel,
    comme il l’avait fait pour cette jeune fille …
    de lui prouver que JESUS-CHRIST EST L’UNIQUE VOIE
    par laquelle on arrive au SALUT ETERNEL.
    Il n’avait pas enseigné autre chose à Léocritie. »
    stmaterne.blogspot

    « Le premier soin du savant prêtre,
    quand il comparut devant son juge,
    fut de lui exposer avec vigueur les impostures
    et les erreurs de Mahomet,
    et de l’engager à se faire lui-même disciple
    de JESUS-CHRIST, unique SAUVEUR DU MONDE.

    « Furieux d’une si sainte audace, le juge ordonne
    de le frapper à coups de fouets
    jusqu’à ce qu’il expire :
    « Vous auriez bien plus tôt fait, lui dit Euloge,
    de me condamner à mourir par le glaive,
    car SACHEZ BIEN que JE SUIS PRET
    à MOURIR PLUSIEURS FOIS
    pour JESUS-CHRIST ! »
    Evangelizo

    « je donnerais avec JOIE plusieurs vies,
    si je le pouvais,
    pour la DEFENSE de MA FOI. »
    Saint Euloge

    • Espérance dit :

      ***Prions avec La Sainte VIERGE MARIE et Saint JOSEPH,
      Saint Euloge, Saint Jean de Damas, Saint Adrien Saint Porphyre,
      et tous les Saints Martyrs dont Saint John Ogilvie
      et toute la Milice Céleste

      *pour les CHRETIENS PERSECUTES du MONDE entier
      *pour la DEFENSE de la LIBERTE RELIGIEUSE
      *pour la DEFENSE de la FOI en JESUS-CHRIST
      en FRANCE en EUROPE et dans le monde
      *pour nos frères musulmans afin qu’ils puissent
      avoir la JOIE de rencontrer LE CHRIST
      *par et en MARIE, Très SAINTE VIERGE.

      « Ô MARIE conçue sans péché,
      priez pour nous qui avons recours à Vous »

      *** Viens ESPRIT-SAINT
      *** Ouvre les cœurs à Ta Grâce

      • Espérance dit :

        « SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST,
        FILS DU PÈRE,
        ENVOIE À PRÉSENT TON ESPRIT
        SUR LA TERRE.
        FAIS HABITER L’ESPRIT SAINT
        DANS LES CŒURS
        DE TOUS LES PEUPLES
        AFIN QU’ILS SOIENT PRÉSERVÉS
        DE LA CORRUPTION, DES CALAMITÉS
        ET DE LA GUERRE.
        QUE LA DAME DE TOUS LES PEUPLES,
        QUI FUT UN JOUR MARIE,
        SOIT NOTRE AVOCATE. »
        AMEN.

        « DIEU nous montre par MARIE, Mère de tous les Peuples,
        la voie de la Paix véritable. »

        http://www.de-vrouwe.info/images/stories/pdf/09_sigl_fr.pdf

  8. Espérance dit :

    « DIEU PREMIER SERVI ».
    « Ce principe est toujours à retenir dans notre situation actuelle. »
    Dom Dupont

    « SEIGNEUR dans ce monde qui T’est de plus en plus hostile,
    ne permets pas que je sois envahi par la peur ou la honte.
    Non JE NE VEUX PAS ROUGIR de TOI DEVANT LES HOMMES (Marc 8,38),
    car tu n’as pas rougi de moi devant DIEU ton PERE.

    « DONNE à ceux qui Te servent,
    d’ANNONCER TA PAROLE AVEC UNE PARFAITE ASSURANCE »
    (Actes 4,29)
    afin qu’en nous entendant,
    la conscience de nos interlocuteurs se réveille,
    et qu’ils puissent RECONNAITRE, dans la LUMIERE de l’ESPRIT:

    « Il n’y a pas un peuple sage et intelligent
    comme celui des croyants »
    (Livre du Deutéronome 4:1,5-9»

    Père Joseph-Marie, Famille de Saint Joseph

  9. Espérance dit :

    GLORIFIE LE SEIGNEUR, JERUSALEM!
    CELEBRE TON DIEU, O SION!

    « Glorifie Le SEIGNEUR, Jérusalem!
    Célèbre ton DIEU, ô Sion!
    IL a consolidé les barres de tes portes,
    dans tes murs IL a béni tes enfants.

    IL envoie SA Parole sur la terre:
    rapide, SON VERBE la parcourt.
    IL étale une toison de neige,
    IL sème une poussière de givre.

    IL révèle SA Parole à Jacob,
    SES volontés et SES Lois à Israël.
    Pas un peuple qu’il ait ainsi traité;
    nul autre n’a connu SES volontés. »

    GLORIFIE LE SEIGNEUR, JERUSALEM!
    CELEBRE TON DIEU, O SION!
    Psaume 147 (147b)

    • Espérance dit :

      « En ce temps-là,
      JESUS disait à ses disciples:

      « Ne pensez pas que Je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes:
      JE NE SUIS PAS VENU ABOLIR, MAIS ACCOMPLIR.

      Amen, Je vous le dis:
      Avant que le ciel et la terre disparaissent,
      pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi
      jusqu’à ce que tout se réalise.

      Donc, celui qui rejettera
      un seul de ces plus petits commandements,
      et qui enseignera aux hommes à faire ainsi,
      sera déclaré le plus petit dans le Royaume des Cieux.

      Mais celui qui les observera et les enseignera,
      celui-là sera déclaré grand dans le Royaume des Cieux. » »

      Évangile de JESUS-CHRIST selon Saint Matthieu 5:17-19
      « Celui qui les observera et les enseignera,
      celui-là sera déclaré grand »

      • Espérance dit :

        « Il n’y a rien à faire:
        on aura beau tenter de relire les Ecritures
        à la lumière des principes de la postmodernité,
        il est des textes qui résistent opiniâtrement
        à la réinterprétation.
        Le passage d’aujourd’hui est un de ceux-là.

        « Le refus de toute référence normative,
        qu’elle soit intrinsèque (la loi naturelle)
        ou extrinsèque (la loi civile)
        caractérise notre époque.
        Nos contemporains sont tout au plus disposés
        à s’entendre sur quelques règles indispensables
        pour la bonne gestion de la collectivité,
        et pour la défense de la liberté et des droits individuels.
        Quand au domaine moral, il relève selon la postmodernité,
        exclusivement de la sphère privée:
        il serait en effet impossible
        de se prononcer de manière universelle
        en des matières aussi relatives que le « bien » et le « mal ».

        La « déconstruction » est aujourd’hui le maître mot:
        il faut déconstruire le langage
        pour nous libérer des faux absolus;
        déconstruire la morale pour nous libérer des vieux tabous;
        déconstruire l’anthropologie pour nous libérer
        des contraintes de concepts vides tels que la « nature »
        ou la « loi naturelle »;
        déconstruire la société
        pour la libérer des schémas désuets et obsolètes
        tels que le primat de la famille monogame,
        du contrat de mariage durable,
        du caractère hétérosexuel du couple, etc.

        Tout ce travail de déconstruction se fonde sur un a priori,
        qui semble définitivement acquis
        – malgré les résistances de quelques retardataires
        de l’évolution humaine –
        à savoir : que les cieux sont vides,
        qu’il n’y a jamais eu de Dieu transcendant,
        fondement ultime des valeurs,
        qui aurait inscrit dans sa création
        les règles de conduite (loi naturelle)
        qu’il convient d’adopter
        pour demeurer dans son Alliance.
        Dieu est mort
        – entendons le Dieu transcendant judéo-chrétien –
        vive l’Homme-dieu!

        * C’est sur l’horizon de cette situation culturelle, trop rapidement esquissée,
        qu’il nous faut entendre l’EVANGILE de ce jour. »

        Père Joseph-Marie, Famille de Saint Joseph

        • Espérance dit :

          « Il est clair que pour nos contemporains,
          les paroles de Notre-SEIGNEUR sont scandaleuses.
          Ne nous étonnons pas qu’elles suscitent le mépris
          voire la violence:
          à l’heure où l’humanité s’est enfin libérée du joug
          de toutes les antiques contraintes,
          comment L’ÉGLISE ose-t-elle encore brandir ce discours
          qui parle d’« ACCOMPLISSEMENT de LA LOI » ?

          Quand donc les chrétiens
          vont-ils prendre conscience que leur JESUS EST
          totalement ANACHRONIQUE?

          Bien plus: sa doctrine est dangereuse,
          car elle risque de réveiller
          de vieilles culpabilités enfouies, et par le fait même,
          elle menace l’acquis des révolutions
          culturelles et scientifiques du siècle dernier:
          pleine disposition sur la vie comme sur la mort,
          programmation génétique des générations futures,
          clonage des meilleurs représentants de la nouvelle race,
          levée de tous les tabous en quelque matière que ce soit;
          bref :
          le retour à la spontanéité instinctive
          prôné par Nietzsche,
          mais enrichie des possibilités illimitées offertes
          par le progrès des sciences et des techniques
          – sans oublier les champ d’investigation fabuleux
          qu’ouvre devant nous la collaboration
          avec les entités des plans occultes. »

          Père Joseph-Marie, Famille de Saint Joseph

          • Espérance dit :

            « CELUI QUI REJETTERA
            UN SEUL DE CES PLUS PETITS COMMANDEMENTS
            et QUI ENSEIGNERA AUX HOMMES A FAIRE AINSI,
            SERA DECLARE le plus petit
            DANS LE ROYAUME DES CIEUX ».

            JESUS ne conteste pas;
            il ne s’engage pas dans des débats stériles;
            IL SE CONTENTE de PROPOSER UN CHEMIN,
            et avertit avec tristesse
            ceux qui refusent de s’y engager,
            de quoi ils se privent eux-mêmes.

            MAIS QUI SE SOUCIE du « ROYAUME DES CIEUX »,
            à l’heure où nos contemporains
            attendent avec impatience
            l’avènement d’un nouvel âge : « l’ère du Verseau »,
            qui verra fleurir sur terre la tolérance, l’harmonie,
            la paix universelle, et toutes les valeurs
            que le christianisme s’était empressée
            de renvoyer dans une lointaine eschatologie.

            « Mais alors, me direz-vous:
            COMMENT FAIRE POUR ANNONCER LA BONNE NOUVELLE
            A UN MONDE QUI NE VEUT RIEN ENTENDRE? »
            Avant tout:
            NOUS GARDER PURS DE TOUTE COMPROMISSION;
            car sur ce chemin la pente est glissante,
            et de concession en concession nous aurions tôt fait
            de renoncer à la spécificité de L’EVANGILE.

            Ensuite :
            NE JAMAIS OUBLIER
            ce que LES YEUX DE LA FOI nous ONT FAIT VOIR;
            « NE PAS LE LAISSER SORTIR de NOTRE CŒUR
            UN SEUL JOUR » (Dt 4:1,5-9),
            c’est-à-dire LIRE, MEDITER, PRIER la PAROLE
            afin qu’elle nous remplisse
            et nous transforme à son image.
            « L’ENSEIGNER A NOS FILS et AUX FILS DE NOS FILS » (Ibid.).
            Enfin, « GARDER et METTRE EN PRATIQUE » (Ibid.)
            les COMMANDEMENTS de DIEU et de L’EGLISE :
            « ILS SERONT NOTRE SAGESSE et NOTRE INTELLIGENCE
            aux YEUX DE TOUS LES PEUPLES ».

            *** Un jour viendra – et il est proche –
            où les hommes verront le caractère prométhéen
            de leurs ambitions et la vanité de leurs efforts.
            Ce jour-là ils chercheront autour d’eux
            s’il reste un chrétien
            qui soit demeuré fidèle à l’Evangile
            et qui puisse les conduire au CHRIST,
            pour obtenir de lui la libération de leurs liens,
            le pardon de leurs péchés, la guérison de leur âme.

            *** Ce jour-là sera le jour
            de la VICTOIRE de la MISERICORDE,
            pour la plus grande GLOIRE de DIEU
            et le SALUT du MONDE.
            Préparons-nous, hâtons l’avènement de ce temps de GRACE
            par une CONVERSION SINCERE.
            Re-choisissons toujours plus fermement le CHRIST
            comme unique SEIGNEUR et SAUVEUR,
            et demandons à l’ESPRIT
            de nous donner de marcher fidèlement dans SES VOIES. »

            Père Joseph-Marie, Famille de Saint Joseph
            http://www.homelies.fr/homelie,ferie.de.careme,4136.html

  10. Espérance dit :

    « Retenons surtout et mettons en pratique
    l’invitation pleine d’ESPERANCE
    que MARIE laissait aux enfants de Pontmain:

    « Mais PRIEZ, mes enfants,
    DIEU vous exaucera en peu de temps,
    mon FILS se laisse toucher » »
    Dom Dupont

    « Ne relâche pas Ton Amour, SEIGNEUR,
    Purifie TON EGLISE, et protège-la;
    Sans TOI, elle ne peut-être en sureté:
    que Ta GRACE la gouverne toujours.
    Par JESUS-CHRIST Notre-SEIGNEUR »
    Amen

    Prions en Eglise

    « Tu nous sais parfois si dépourvus et vulnérables.
    Sois remercié, SEIGNEUR,
    pour la fragilité humaine,
    puisqu’elle nous introduit sur le chemin
    où Te FAIRE CONFIANCE
    éveille à l’unique essentiel:
    TA VIE au-dedans de nous. »

    Frère Roger 1915-2005

    • Espérance dit :

      Saint John Ogilvie,

      « Comme pour tout martyr,
      le noyau de sa personnalité,
      c’est la FOI et pour lui en particulier,
      FOI en l’EUCHARISTIE
      et ATTACHEMENT au MAGISTERE. »

      abbaye-saint-benoit.ch

      • Espérance dit :

        « Le Pape Léon XIII donna une PRIERE à SAINT JOSEPH
        pour accompagner son encyclique « Quamquam Pluries »
        qui déclarait SAINT JOSEPH PATRON de L’EGLISE.
        La voici:

        « Nous recourons à Vous dans notre tribulation,
        BIENHEUREUX JOSEPH,
        et, après avoir imploré le secours
        de Votre très Sainte épouse,
        nous sollicitons aussi AVEC CONFIANCE votre patronage.

        Au nom de l’affection qui Vous a uni
        à la VIERGE IMMACULEE, MERE de DIEU;
        par l’amour paternel dont Vous avez entouré l’Enfant JESUS,
        nous Vous supplions de regarder d’un œil propice
        l’HERITAGE que JESUS-CHRIST a acquis AU PRIX de SON SANG
        et de nous assister de Votre puissance
        et de Votre secours dans nos besoins.

        Ô très vigilant GARDIEN de La SAINTE FAMILLE,
        PROTEGEZ la race élue de JESUS-CHRIST;
        Ô Père très aimant, éloignez de nous
        toute souillure d’erreur et de corruption;

        Ô notre très vaillant et tutélaire protecteur,
        ASSISTEZ-NOUS DU HAUT DU CIEL DANS LE COMBAT
        que nous livrerons à la puissance des ténèbres;

        et, de même que vous avez arraché autrefois
        l’Enfant JESUS au péril de la mort,
        DEFENDEZ aujourd’hui LA SAINTE EGLISE de DIEU
        des embûches de l’ennemi et de toute adversité.

        Couvrez-nous tous de votre perpétuel patronage,
        afin que, soutenus par la puissance de Votre exemple
        et de Votre secours, nous puissions vivre saintement,
        pieusement mourir et obtenir
        la BEATITUDE ETERNELLE du CIEL. »

        Ainsi soit-il. »

        LEON XIII, PAPE
        mariedenazareth

        • Espérance dit :

          « Marthe Robin
          dit un jour à propos de SAINT JOSEPH cette parole:
          « L’ÉGLISE va le redécouvrir ! » »

          • Espérance dit :

            * Prions SAINT JOSEPH chaque jour

          • Espérance dit :

            « Tu es digne, de prendre le Livre
            et d’en ouvrir les sceaux,
            car Tu fus immolé, rachetant pour DIEU, par TON SANG,
            des gens de toute tribu, langue, peuple et nation.
            Pour notre DIEU,
            Tu en as fait un royaume et des prêtres:
            ils régneront sur la terre. »

            « Il est digne, l’AGNEAU immolé,
            de recevoir puissance et richesse,
            sagesse et force, honneur, gloire et louange. »

            « À CELUI qui siège sur le Trône, et à l’AGNEAU,
            la louange et l’honneur,
            la gloire et la souveraineté
            pour les siècles des siècles. »

            Livre de l’Apocalypse 5:9-10,11,13

  11. Espérance dit :

    Saint John Ogilvie, Ecosse, 1579 -1615
    Aujourd’hui 10 mars, 400 ans de son martyr.
    Prêtre Jésuite, Martyr, 36 ans
    Béatifié en 1929, par le Pape Pie XI
    Canonisation en 1976 par le Bienheureux Paul VI
    Seul Saint Martyr depuis la Reformation.

    *Aujourd’hui le Pape François a envoyé un convoi spécial
    pour marquer les 400 ans de son martyr.

    • Espérance dit :

      « Converti du presbytérianisme
      – Entre dans la Compagnie de Jésus en 1599 –
      Prêtre à Paris en 1610
      – Apostolat à Edimbourg en 1613 –
      Torturé et pendu pour avoir refusé
      la juridiction du roi en matière spirituelle.

      Son père, pasteur calviniste,
      [appartenait au personnel de la cour de Marie Stuart]
      l’envoie à douze ans à l’étranger pour compléter sa formation.
      [John fut élève du Collège Ecossais deDouai (1592-1596) en France
      et ensuite pensionnaire du Collège Ecossais de Louvain, Belgique]

      Après une pénible crise spirituelle,
      il s’oriente vers le catholicisme
      et il est reçu dans l’Église à l’âge de 17 ans
      alors qu’il est étudiant à Louvain.

      Il entre alors au noviciat des Jésuites de la province autrichienne, à Brno, en 1599.
      Il est ordonné prêtre à Paris l’année suivante et exerce son ministère à Rouen
      avant de retourner en Angleterre en novembre 1613.
      Arrêté le 14 octobre suivant
      parce qu’il refuse la juridiction du roi en matière spirituelle,
      il est pendu à Glasgow le 10 mars 1615.

      Il ne s’est jamais départi ni de sa franchise intrépide,
      ni de son humour.
      C’est ainsi que du haut de l’échafaud,
      il jette son chapelet sur la tête d’un assistant…
      …qui se convertira 10 ans plus tard.

      Comme pour tout martyr, le noyau de sa personnalité,
      c’est la FOI et pour lui en particulier,
      FOI en l’EUCHARISTIE et attachement au Magistère.

      Dans l’époque troublée de l’après-réforme
      et celle pleine d’espérance de l’après-concile tridentin,
      il s’impose comme un défenseur de la liberté religieuse.
      Il sera le premier saint écossais canonisé
      après sept siècles d’interruption. »

      abbaye-saint-benoit.ch

      • Espérance dit :

        « Que l’Ecosse continue de prospérer
        par la prédication de La Parole! »

        Dans LA VERITE du CHRIST

        « … Un ŒCUMENISME du martyre aussi,
        parce que , comme l’a dit le Pape,
        les martyrs appartiennent à TOUS les chrétiens .
        J’ offre Saint John Ogilvie
        comme un martyr pour TOUS les chrétiens écossais,
        [pour TOUS les chrétiens du MONDE entier dont la FRANCE]
        afin que nous puissions ensemble
        récolter la riche moisson de FOI et d’AMOUR
        que son sang a semé sur notre terre. »

        Archevêque Tartaglia
        10 mars 2015

        • Espérance dit :

          Prions avec Saint John Ogilvie,

          Que MARIE bénisse l’Ecosse, la France et le monde entier
          de Sa Présence auprès de nos frères Protestants
          Que MARIE, Notre MERE, et MERE de l’EGLISE,
          unisse TOUS les Chrétiens sous Son manteau étoilé,
          qu’Elle nous protège et nous guide chaque jour.

          Que MARIE, Notre MERE, et MERE de l’EGLISE,
          nous accompagne au sein de l’EGLISE.
          afin que nous soyons des Enfants de DIEU
          UNIS et FIDELES à la VERITE du CHRIST.

          Que MARIE, Notre MERE, et MERE de l’EGLISE,
          bénisse de Sa prière
          les politiciens chrétiens du monde entier
          afin qu’ils soient d’authentiques chrétiens
          dans La VERITE du CHRIST.

          Amen

          • Espérance dit :

            Prions ensemble
            le MAGNIFICAT de MARIE
            et travaillons ensemble
            à l’UNITE du CORPS du CHRIST.

            http://www.laneuvaine.fr/un-fonds-indivisible-dimpressions-dimages-de-souvenirs-demotions/

          • Espérance dit :

            « Si le grain de blé tombé en terre meurt,
            il porte du FRUIT en abondance »

            Evangile de JESUS-CHRIST selon Saint Jean
            12:24

            « Que le DIEU de l’ESPERANCE
            vous comble de JOIE et de PAIX dans la FOI,
            afin que vous débordiez d’espérance,
            par la puissance de L’ESPRIT SAINT. »

            Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains
            15:13

          • Espérance dit :

            «Saint John Ogilvie
            s’impose comme un DEFENSEUR de la LIBERTE RELIGIEUSE. »

            Prions avec Saint John Ogilvie
            pour TOUS LES CHRETIENS PERSECUTES
            si nombreux dans le monde entier

            afin que leur LIBERTE RELIGIEUSE
            soit RECONNUE dans les pays concernés.

            « Viens ESPRIT-SAINT,
            Emplissez la terre entière
            de Vos Lumières,
            de Vos Consolations
            et de Votre Amour ! »
            Marthe Robin

            La PAIX du CHRIST soit avec VOUS

  12. Espérance dit :

    Sainte Marie-Eugénie Milleret de JESUS
    (1817-1898)
    Fêté le 10 mars
    « À 22 ans, cette Lorraine fonda
    la congrégation des Religieuses de l’Assomption,
    auxquelles elle donna deux priorités:
    l’adoration et l’éducation.

    Béatifiée en 1975, par le Bienheureux Pape Paul VI
    Canonisée en 2007 par le Pape Benoit XVI. »
    Xavier Le cœur, Prions en Eglise

    « A la différence d’une Sainte Thérèse de Lisieux portée très tôt
    vers le don total par la foi remarquable de ses parents
    et l’exemple de ses sœurs déjà rentrées au monastère,
    la petite Anne-Eugénie Milleret, née à Metz en 1817,
    est fille d’un père acquis aux idées de Voltaire
    et d’une mère sans grande conviction religieuse.
    C’est en recevant l’EUCHARISTIE pour la première fois,
    le 25 décembre 1829*, qu’elle fera cependant une expérience
    intime, rapide, inexplicable, inoubliable
    de « l’infinie grandeur de Dieu et de la petitesse humaine ».
    Quelle lumière pour ceux qui douteraient de l’opportunité
    de la Pastorale de l’enfance ! »
    Paul VI, homélie de la béatification en 1975

    • Espérance dit :

      « De toutes les conversions survenues
      en la cathédrale de Notre-Dame de Paris,
      on connait surtout celle de
      l’écrivain Paul Claudel le 25 décembre 1886.
      C’est oublié la conversion de Sainte Marie-Eugénie Milleret
      un demi-siècle plus tôt.
      Elevée dans une famille aisée mais peu croyante,
      cette Lorraine de 18ans venait d’être éprouvée
      par plusieurs drames successifs:
      la ruine de son père, la séparation de ses parents,
      le décès de sa mère peu après leur installation à Paris…
      Au printemps 1836 elle se résolut tout de même à se rendre
      à Notre-Dame pour aller écouter
      les conférences de Carême de l’abbé Lacordaire. »
      Xavier Le cœur

      « Les conférences de Carême du P. Lacordaire
      résonnent alors dans le cœur d’Anne-Eugénie.
      Plus tard, elle l’écrira elle-même au célèbre Dominicain:
      « Votre parole répondait à toutes mes pensées…,
      me donnait une générosité nouvelle,
      une foi que rien ne devait plus faire vaciller…
      J’étais réellement convertie et j’avais conçu le désir
      de donner toutes mes forces,
      ou plutôt toute ma faiblesse
      à cette Église qui seule désormais avait à mes yeux
      le secret et la puissance du bien. »
      Et très souvent elle répétera:
      « Ma vocation date de Notre-Dame ». »
      Bienheureux Pape Paul VI

      « Ma vocation date de Notre-Dame »
      Comme le rappelle désormais une plaque commémorative
      posée et bénie par le cardinal André Vingt-Trois,
      le 1er juin 2014. »
      Xavier Le cœur

      • Espérance dit :

        Saint John Ogilvie, Ecosse, 1579-1615
        Aujourd’hui 10 mars, 400 ans de son martyr.
        Prêtre Jésuite, Martyr, 36 ans
        Béatifié en 1929, par le Pape Pie XI
        Canonisation en 1976 par le Bienheureux Paul VI

        Seul Saint Martyr depuis la Reformation.

        *Aujourd’hui le Pape François a envoyé un convoi spécial
        pour marquer les 400 ans de son martyr.

        • Espérance dit :

          Pouvez vous svp retirer ce message de Saint Ogilvie car c’est une erreur! merci!

      • Espérance dit :

        « Ce chemin de conversion se poursuivit en 1839
        par la fondation en lien avec l’abbé Combalot,
        d’une nouvelle congrégation: les Religieuses de l’Assomption,
        vouées à la CONTEMPLATION et à l’EDUCATION.

        Leur mission? FORMER des jeunes filles chrétiennes,
        capable d’exercer une influence évangélique sur la société.
        La 1ère école ouvrit à Paris en 1841.

        La même année, mère Marie-Eugénie choisissait
        comme directeur spiritual l’abbé d’Alzon,
        fondateur en 1845 des Peres de l’Assomption.
        Leur amitié allait durer 40 ans!
        Et porter bien des fruits…

        Les Religieuses de l’Assomption prient
        et travaillent pour que,
        en elles et autour d’elles, vienne Le REGNE de DIEU. »
        Xavier Le cœur

        ***

        « Des religieuses vouées par vocation à l’éducation
        ont plus que d’autres besoin de se retremper dans la prière. »
        Elle rejoint ici Thérèse d’Avila:
        « Ne serait-ce pas une vaine prétention
        de vouloir arroser un jardin
        en cessant de capter les eaux du puits ou de la rivière? »
        « En cherchant quelle doit être la marque
        la plus caractéristique de notre Institut,
        poursuit notre bienheureuse,
        je me trouve arrêtée à cette pensée
        qu’en tout et de toutes manières,
        nous devons être ADORATRICES et ZELATRICES
        des DROITS de DIEU.»

        « Vous êtes filles de l’ASSOMPTION.
        Ce mystère, qui est plus du Ciel que de la Terre,
        est un mystère d’adoration…
        S’il y a jamais eu une adoratrice en ESPRIT et VERITE,
        c’est bien La SAINTE VIERGE. »
        Bienheureux Pape Paul VI

        ***

        « Puisse l’exemple de Sainte Marie-Eugénie
        inviter les hommes et les femmes d’aujourd’hui
        à transmettre aux jeunes les valeurs
        qui les aideront à devenir des adultes forts
        et des témoins joyeux du Ressuscité.

        Que les jeunes n’aient pas peur
        d’accueillir ces valeurs morales et spirituelles,
        de les vivre dans la patience et la fidélité.
        C’est ainsi qu’ils construiront leur personnalité
        et qu’ils prépareront leur avenir. »
        Pape Benoit XVI, en 2007

  13. Espérance dit :

    « RAPPELLE-TOI, SEIGNEUR, TA TENDRESSE. »

    SEIGNEUR, enseigne-moi TES VOIES,
    fais-moi connaître Ta route.
    Dirige-moi par TA VERITE, enseigne-moi,
    car TU ES Le DIEU qui me SAUVE.

    RAPPELLE-TOI, SEIGNEUR, TA TENDRESSE,
    Ton amour qui est de toujours.
    Dans Ton amour, ne m’oublie pas,
    en raison de Ta bonté, SEIGNEUR.

    IL est droit, IL est bon, le SEIGNEUR,
    Lui qui montre aux pécheurs le chemin.
    Sa justice dirige les humbles,
    IL enseigne aux humbles Son chemin. »

    RAPPELLE-TOI, SEIGNEUR, TA TENDRESSE.

    Psaume 24 (25)

    • Espérance dit :

      « GLOIRE à Toi, SEIGNEUR,
      honneur, puissance et majesté!

      Maintenant, dit le SEIGNEUR,
      revenez à moi de tout votre cœur,
      car Je suis tendre et miséricordieux.

      GLOIRE à Toi, SEIGNEUR,
      honneur, puissance et majesté! »

      Joël 2:12-13

      • Espérance dit :

        « En ce temps-là,
        Pierre s’approcha de JESUS pour Lui demander:
        « SEIGNEUR, lorsque mon frère
        commettra des fautes contre moi,
        COMBIEN de fois dois-je lui PARDONNER?
        Jusqu’à sept fois? »

        JESUS lui répondit:
        « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois,
        mais JUSQU’A 70 FOIS SEPT FOIS *.

        Ainsi, le Royaume des Cieux est comparable
        à un roi qui voulut régler ses comptes
        avec ses serviteurs.
        Il commençait,
        quand on lui amena quelqu’un
        qui lui devait dix mille talents
        (c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent).
        Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser,
        le maître ordonna de le vendre,
        avec sa femme, ses enfants et tous ses biens,
        en remboursement de sa dette.
        Alors, tombant à ses pieds,
        le serviteur demeurait prosterné et disait:
        “Prends patience envers moi,
        et je te rembourserai tout.”
        Saisi de COMPASSION, le maître de ce serviteur
        le laissa partir et lui remit sa dette.

        Mais, en sortant, ce serviteur
        trouva un de ses compagnons
        qui lui devait cent pièces d’argent.
        Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant:
        “Rembourse ta dette !”
        Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait:
        “Prends patience envers moi,
        et je te rembourserai.”
        Mais l’autre refusa
        et le fit jeter en prison
        jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait.

        Ses compagnons, voyant cela,
        furent profondément attristés
        et allèrent raconter à leur maître
        tout ce qui s’était passé.
        Alors celui-ci le fit appeler et lui dit:
        “Serviteur mauvais!
        je t’avais remis toute cette dette
        parce que tu m’avais supplié.
        NE DEVAIS-TU PAS, à ton tour,
        AVOIR PITIE de ton compagnon,
        comme moi-même J’AVAIS EU PITIE de toi?”

        Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux
        jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.

        C’est ainsi que mon PERE du Ciel
        vous traitera,
        si chacun de vous
        ne pardonne pas à son frère
        du fond du cœur. » »

        Évangile de JESUS-CHRIST selon Saint Matthieu 18:21-35
        « C’est ainsi que mon PERE du ciel vous traitera,
        si chacun de vous ne pardonne pas à son frère »

        • Espérance dit :

          « …Au contraire de ce serviteur,
          garder présent à notre conscience
          la gratuité du DON du SALUT
          dont le PERE
          nous a fait bénéficier
          en son FILS JESUS-CHRIST
          devrait nous conduire
          à une attitude de MISERICORDE inconditionnelle
          envers nos frères humains,
          qu’elle que soit leur dette envers nous. »

          Frère Elie, Famille de Saint Joseph

          • Espérance dit :

            « SEIGNEUR, aide-nous à nous engager
            sur ce chemin de la MISERICORDE.
            Puissions-nous recevoir
            chacune des offenses qui nous sont faites
            comme autant d’occasions
            de témoigner par notre PARDON
            de quel AMOUR tu nous as aimé,
            de quelle dette tu nous as acquittés
            et de quelle liberté nous jouissons désormais. »

            Frère Elie, Famille de Saint Joseph
            http://www.homelies.fr/homelie,ferie.de.careme,4135.html

        • Espérance dit :

          * 70 x 7 x *

          « L’exigence est immense:
          le disciple doit PARDONNER
          sans relâche et sans fin.

          Or cette Parole de JESUS
          se situe entre deux passages qui l’éclairent.

          D’une part, elle est précédée d’un discours
          aux responsables de L’EGLISE,
          leur donnant, dans la communauté,
          le droit de lier et de délier jusque dans le Ciel.

          De l’autre, elle est suivie
          de la terrible parabole du débiteur impitoyable,
          qui fait jouer la menace
          pour le serviteur qui ne saurait pas pardonner.
          Voilà les disciples, figures des chefs d’EGLISE,
          chargés d’une responsabilité immense et invités,
          menace à l’appui,
          à une MISERICORDE égale à celle de DIEU.

          La vie ecclésiale
          s’inscrit dans cet entre-deux souvent incertain,
          mais le PARDON, si difficile soit-il,
          devra toujours être le dernier mot. »

          Roselyne Dupont-Roc
          Prions en Eglise

          • Espérance dit :

            « AGNEAU de DIEU,
            qui enlèves le péché du monde,
            prends pitié de nous.
            AGNEAU de DIEU,
            qui enlèves le péché du monde,
            donne-nous la PAIX. »

            « AGNUS DEI
            qui tollis peccata mundi,
            miserere nobis.
            AGNUS DEI
            qui tollis peccata mundi,
            donna nobis PACEM. »

  14. Espérance dit :

    « MON AME A SOIF DE DIEU,
    LE DIEU VIVANT. »
    Psaume 41 (42)

    Saint Dominique Savio, Italie, 19ème siècle
    Fêté le 9 mars.
    « Durant sa courte vie,
    cet élève de Saint Jean Bosco
    fit preuve de qualités humaines et spirituelles
    tout à fait exceptionnelles.
    Canonisé en 1954 par le Pape Pie XII. »
    Prions en Eglise

    « Je serai l’étoffe, et Vous le tailleur »
    « J’éprouve le désir et le besoin d’être un saint
    et je serai malheureux tant que je ne le serai pas »
    « Je suis près de vous et je ne vous laisserai pas.
    Soyez tranquilles ! »
    « Quoiqu’il en soit, pour l’un pour l’autre,
    c’est avec une amitié fraternelle et une vive affection
    que je me dis TON AMI »

    « Nous avons à NOUS ENTRAIDER à faire notre SALUT »
    « Laissons tomber les compliments et ne songeons qu’à
    nous AIDER à PROGRESSER dans les VERTUS »
    « Mes amis seront JESUS et MARIE »
    « plutôt la mort que le péché »
    « Les yeux sont des fenêtres.
    Or il passe par les fenêtres ce qu’on y fait passer »
    « Sachez qu’ici nous faisons consister la sainteté
    à être toujours JOYEUX »

    • Espérance dit :

      « St Dominique n’avait pas 15 ans
      quand il prononça ses dernières paroles:
      « Oh! Quelle belle chose je vois donc! » »
      prières-catholiques-traditionnelles

      « Telle fut la vie d’un saint.
      Elle fut écrite pas un autre saint, don Bosco,
      lequel ne pouvait évoquer son souvenir sans pleurer.

      En instaurant la communion pour les enfants,
      Pie X disait:
      « Il y aura des saints parmi les enfants »
      et Saint Jean Paul II a rajouté: « et des apôtres ». »

      abbaye-saint-benoit.ch

  15. Espérance dit :

    « MON AME A SOIF DE DIEU,
    LE DIEU VIVANT. »

    « Comme un cerf altéré
    cherche l’eau vive,
    ainsi mon âme Te cherche,
    Toi, mon DIEU.

    MON AME A SOIF DE DIEU,
    LE DIEU VIVANT;
    quand pourrai- je m’avancer,
    paraître face à DIEU?

    Envoie TA LUMIERE et TA VERITE:
    qu’elles guident mes pas
    et me conduisent à Ta montagne Sainte,
    jusqu’en Ta demeure.

    J’avancerai jusqu’à l’autel de DIEU,
    vers DIEU qui est toute ma JOIE;
    je Te rendrai GRACE avec ma harpe,
    DIEU, mon DIEU ! »

    « MON AME A SOIF DE DIEU,
    LE DIEU VIVANT. »

    Psaume 41 (42)

    • Espérance dit :

      « GLOIRE au CHRIST,
      Sagesse éternelle du DIEU VIVANT.
      GLOIRE à Toi, SEIGNEUR.

      J’espère Le SEIGNEUR,
      et j’attends Sa parole
      près du SEIGNEUR
      est l’amour,
      l’abondance du rachat.

      GLOIRE au CHRIST,
      Sagesse éternelle du DIEU VIVANT.
      GLOIRE à Toi, SEIGNEUR. »

      • Espérance dit :

        « Dans la synagogue de Nazareth,
        JESUS déclara :
        « Amen, Je vous le dis:
        AUCUN PROPHETE NE TROUVE un ACCUEIL FAVORABLE DANS SON PAYS.

        En vérité, Je vous le dis:
        Au temps du prophète Élie,
        lorsque pendant trois ans et demi le ciel retint la pluie,
        et qu’une grande famine se produisit sur toute la terre,
        il y avait beaucoup de veuves en Israël;
        pourtant Élie ne fut envoyé vers aucune d’entre elles,
        mais bien dans la ville de Sarepta, au pays de Sidon,
        chez une veuve étrangère.
        Au temps du prophète Élisée,
        il y avait beaucoup de lépreux en Israël;
        et AUCUN D’EUX N’A ETE PURIFIE,
        mais bien NAAMAN le SYRIEN. »

        À ces mots, dans la synagogue,
        tous devinrent furieux.
        Ils se levèrent,
        poussèrent JESUS hors de la ville,
        et Le menèrent jusqu’à un escarpement
        de la colline où leur ville est construite,
        pour le précipiter en bas.

        Mais LUI, passant au milieu d’eux,
        ALLAIT SON CHEMIN. »

        Évangile de JESUS-CHRIST selon saint Luc 4:24-30
        « JESUS, comme Élie et Élisée,
        n’est pas envoyé qu’aux seuls Juifs »

        • Espérance dit :

          « Cet évangile jette une lumière un peu crue
          sur nos obscurités.
          Quand JESUS vient, ce JESUS que nous disons aimer,
          quand la GRACE passe,
          cette GRACE que nous demandons à DIEU,
          une profonde colère peut se manifester,
          un désir irrépressible de rejeter le gêneur.
          Le vieil homme est un homme
          bien installé qui défend sa place.

          Mais rien
          ne peut détourner JESUS de SA VOLONTE de nous SAUVER.
          Il déchire nos nuits,
          IL nous GUERIT de nos enfermements
          en ouvrant le CHEMIN de l’EVANGILE. »

          • Espérance dit :

            « MERCI SEIGNEUR de Te rendre VAINQUEUR
            de nos résistances et de nos hostilités.
            MERCI pour l’ALLIANCE que Tu scelles de TON SANG.

            Donne-nous de nous désolidariser
            de la foule de nos murmures

            et de nous engouffrer dans le sillage de La GRACE.
            OUVRE-NOUS les CHEMINS du SALUT,
            fais de nous tes disciples bien-aimés. »

            Frère Dominique, Famille de Saint Joseph
            http://www.homelies.fr/homelie,ferie.de.careme,4134.html

  16. Espérance dit :

    « LA VIE CONTEMPLATIVE
    relevant du développement complet de la présence de l’ÉGLISE,
    il faut qu’elle soit instaurée partout dans les jeunes Églises »
    Concile Vatican II

    « Au premier abord, le CHANT GREGORIEN
    peut paraître monotone.
    Sans doute il déconcerte nos oreilles modernes,
    habituées à d’autres musiques,
    plus spectaculaires peut-être,
    mais souvent moins profondes.

    En réalité,
    le répertoire grégorien est un monde complexe
    qui réunit plusieurs siècles d’histoire de la musique.

    C’est un monde contrasté où cohabite enthousiasme et intériorité.
    Un monde paradoxal où la musique s’épanouit dans le SILENCE. »

    AGNUS DEI
    « C’est le chant
    qui accompagne la fraction du PAIN qui vient d’être CONSACRE,
    fraction préalable à la distribution de la Communion aux fidèles.
    L’assistance met à profit le temps
    entre la Consécration et la Communion
    « pour saluer d’un hommage et d’une humble supplique
    Celui qui s’est rendu présent sous l’espèce du pain » »

    AGNUS DEI http://www.savior.org/
    http://www.solesmes.com/sons/agnus.ogg

    • Espérance dit :

      « Accorde-nous, DIEU tout-puissant,
      de fêter avec joie la mémoire de saint Étienne d’Obazine;
      et qu’ainsi, par son exemple et sa prière,
      nous parvenions à la JOIE parfaite de TA PRESENCE.
      Par JESUS-CHRIST. »
      Sanctoral cistercien

      * Saint Etienne d’Obazine, fêté le 8 mars
      vers 1085-1159
      Fondateur et premier abbé
      du monastère cistercien d’Obazine ,
      aujourd’hui Aubazine en Corrèze.
      Prions en Eglise.

      « Il proposa à ses disciples
      de vivre en commun l’idéal du désert.
      Il établit, par la suite, ses communautés
      sous la dépendance de Citeaux qui, à la même époque,
      garantissait ce genre d’observance
      et s’agrégea à l’Ordre cistercien
      avec les trois monastères qu’il avait fondés. »
      Martyrologe romain

      • Espérance dit :

        Saint Étienne de Muret (ou de Grandmont)
        1046 -1048 (fêté le 8 février)

        « Auvergnat de naissance, ayant vécu en Italie centrale,
        il revient à l’âge de 30 ans dans le Limousin,
        où il se retira dans la forêt de Muret près de Limoges

        Fondateur de l’Ordre de Grandmont
        dont le but est un retour à une vie plus austère.
        Etienne de Muret mène d’abord une vie d’ermite;
        mais des disciples viennent le rejoindre.
        Sur des terres qu’il a reçues, il peut entreprendre
        la construction d’une église et d’un monastère.
        Mais il n’a pas terminé son œuvre quand il meurt.
        (diocèse de Limoges).

        «St Etienne de Muret voulait retrouver
        le sens profond de la règle de Saint Benoît
        qui invite à suivre Le CHRIST»
        en insistant sur la force du premier
        et du dernier mot de cette règle:
        « ECOUTE…» et « Tu PARVIENDRAS…»
        Monseigneur Aubertin, au cours de son homélie
        (diocèse de Tours).

        A sa mort, en 1124, il laisse à ses disciples,
        comme règle de vie:
        «L’ÉVANGILE, tout L’ÉVANGILE, rien que L’ÉVANGILE».
        L’ordre de Grandmont était né.»

        nominis.cef

        • Espérance dit :

          « Ignorer les Ecritures, c’est ignorer Le CHRIST »
          Saint Jérôme

          « DIEU, créé en moi un cœur pur,
          renouvelle en moi Ton ESPRIT »
          Psaume 50 (51)

          « Louange en Toi, ô CHRIST »

          Sœur Emmanuelle Billoteau, ermite Bénédictine

      • Espérance dit :

        « Louange à Toi, ô CHRIST »

  17. Espérance dit :

    « SEIGNEUR, TU AS LES PAROLES
    DE LA VIE ETERNELLE. »

    « LA LOI du SEIGNEUR est PARFAITE,
    qui redonne vie;
    la charte du SEIGNEUR est sûre,
    qui rend sages les simples.

    Les préceptes du SEIGNEUR sont droits,
    ils réjouissent le cœur;
    le commandement du SEIGNEUR est limpide,
    il clarifie le regard.

    SEIGNEUR, TU AS LES PAROLES
    DE LA VIE ETERNELLE.

    La crainte qu’il inspire est pure,
    elle est là pour toujours;
    les décisions du SEIGNEUR sont justes
    et vraiment équitables:

    plus désirables que l’or,
    qu’une masse d’or fin,
    plus savoureuses que le miel
    qui coule des rayons. »

    SEIGNEUR, TU AS LES PAROLES
    DE LA VIE ETERNELLE.

    Psaume:18b (19)

    • Espérance dit :

      « Comme la Pâque juive était proche,
      JESUS monta à Jérusalem.
      Dans le Temple, il trouva installés
      les marchands de bœufs, de brebis et de colombes,
      et les changeurs.
      Il fit un fouet avec des cordes,
      et les chassa tous du Temple,
      ainsi que les brebis et les bœufs;
      il jeta par terre la monnaie des changeurs,
      renversa leurs comptoirs,
      et dit aux marchands de colombes:
      « Enlevez cela d’ici.
      CESSEZ DE FAIRE DE LA MAISON DE MON PERE
      UNE MAISON DE COMMERCE. »

      Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit:
      « l’amour de ta maison fera mon tourment. »
      Des Juifs l’interpellèrent :
      « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi? »

      JESUS leur répondit:
      « DETRUISEZ CE SANCTUAIRE,
      ET EN TROIS JOURS JE LE RELEVERAI. »
      Les Juifs lui répliquèrent:
      « Il a fallu quarante-six
      ans pour bâtir ce sanctuaire,
      et toi, en trois jours tu le relèverais! »
      Mais lui parlait du sanctuaire de Son corps.

      Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts,
      ses disciples se rappelèrent qu’IL avait dit cela;
      ils CRURENT à l’ÉCRITURE
      et à la PAROLE que JESUS avait dite.
      Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque,
      BEAUCOUP CRURENT en SON NOM,
      à la vue des SIGNES qu’il accomplissait.

      JESUS, Lui, ne se fiait pas à eux,
      parce qu’IL les connaissait tous
      et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme;
      lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme. »

      Évangile de JESUS-CHRIST selon Saint Jean 2:13-25
      « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours Je le relèverai »

      • Espérance dit :

        Après la Résurrection,
        les disciples, illuminés par L’ESPRIT-SAINT,
        ont compris que la passion de JESUS pour la maison de DIEU
        s’est exprimée dans SA PASSION à Lui:

        en souffrant, en mourant et en ressuscitant,
        IL a construit la nouvelle maison de DIEU,
        le Temple nouveau et indestructible.
        Dès lors, tout homme
        aura accès au PERE « en CHRIST »,
        en étant en Lui comme dans un temple.

        Nous avons ici ce qui constitue
        l’ossature de toute vie chrétienne
        que nous trouvons exprimée
        dans la Liturgie Eucharistique
        à travers ces paroles prononcées
        par le prêtre
        au moment de l’élévation:

        « Par Lui (Le CHRIST),
        avec Lui et en Lui,
        à Toi DIEU Le PERE tout-puissant,
        dans l’unité du SAINT ESPRIT… »

        Frère Elie, Famille de Saint Joseph
        http://www.homelies.fr/homelie,3e.dimanche.de.careme,4133.html

        • Espérance dit :

          « SEIGNEUR JESUS,

          viens chasser les marchands qui habitent nos cœurs.
          Tu nous fais la GRACE
          de nous savoir aimés en Toi gratuitement
          et de pouvoir alors renoncer
          à nos vains calculs humains
          – qui ne cessent de renaître en nous
          sous des formes toujours nouvelles et inattendues
          – pour entrer dans la liberté de l’AMOUR.

          BENI SOIS-TU ! »

          Frère Elie, Famille de Saint Joseph

          • Espérance dit :

            « Ce texte est particulièrement adapté
            au temps du CAREME
            où, dans l’attente de la célébration de PAQUES,
            nous essayons de nous recentrer
            sur La Personne du CHRIST
            pour mieux La connaitre et mieux L’aimer.
            D’où l’effort entrepris pour nous désencombrer
            de tout ce qui entrave notre relation à JESUS …

            Or ce désencombrement est d’abord son œuvre.
            Qui, sinon lui, peut nous conduire
            à ce culte intérieur et désintéressé
            que réclamaient les prophètes,
            eux qui rappelaient que les sacrifices extérieurs
            étaient sans valeur
            s’ils n’étaient plus faits par amour
            et assortis d’un engagement réel
            à l’égard de DIEU et d’autrui?

            Voila qui évoque Paul
            lorsqu’il exhorte ses correspondants
            à offrir leur « personne tout entière
            en sacrifice vivant, saint,
            capable de plaire à DIEU. » (Romains 12:1),
            ou encore lorsqu’il affirme que sans la charité,
            tout est vain (1 Co 13:1-8).

            Autant dire qu’il s’agit de se laisser
            rencontrer, purifier, embraser par l’ESPRIT-SAINT. »

            Sœur Emmanuelle Billoteau, Ermite Bénédictine
            Prions en Eglise

  18. Espérance dit :

    * Bienheureux José Olallo Valdés, 19ème siècle

    « Deuxième bienheureux cubain, ce frère
    dans l’Ordre hospitalier de Saint Jean de DIEU
    « champion de la Charité chrétienne »,
    est le premier à avoir été béatifié à Cuba même en 2008. »
    Prions en Eglise

    « Il est entré très jeune (15ans) dans la communauté de Camaguëy
    où il restera pendant plus de 54 ans.
    Il a vécu fidèlement sa consécration à l’hospitalité,
    en dépit des grandes difficultés auxquelles il était confronté.

    Il trouvait la force de la cohérence fidèle
    dans la pratique de la charité
    et dans la contemplation du CHRIST crucifié.
    Les pauvres et les sans-abri, les esclaves et les détenus,
    les enfants abandonnés et les vieillards,
    les malades, les lépreux et les moribonds
    étaient ses « frères préférés ».

    Pendant les épidémies de choléra et de variole,
    il se consacra avec abnégation à l’assistance
    des personnes atteintes par ces maladies,
    sans être pour autant contaminé.
    Il a vécu une vie humble et très pauvre,
    mais riche de vertus et de témoignages apostoliques. »
    Evangeliodeldia

    « Très populaire et vénéré par la population
    qui l’a surnommé ‘Père des pauvres’ et ‘champion de la charité’,
    Frère Olallo Valdès se fit remarquer au cours de
    la première guerre d’indépendance cubaine au XIX° siècle
    pour son dévouement auprès des blessés des deux camps… »
    (Radio Vatican)

    « Il a exercé la vertu de la charité
    avec audace et enthousiasme
    et a su faire de l’hôpital une grande famille fraternelle »
    (message des évêques Cubains) »
    nominis.cef

    • Espérance dit :

      * Bienheureux José Olallo Valdés, fêté aujourd’hui
      et demain le 8 mars, l’EGLISE fête

      * Saint Jean de DIEU,
      fondateur de l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu
      et Saint patron des malades et du personnel soignant.

      « Frère Jesús rappelle la devise qui était inscrite
      sur la façade de cette maison : « LE CŒUR COMMANDE. »
      « Les meilleures intentions et les valeurs les plus hautes jaillissent du CŒUR.
      Chez Jean de DIEU, elles se sont transformées en hospitalité (…),
      comme une sève vitale capable de transformer le monde.
      La devise de toute son existence a été dès ce moment:
      LE CŒUR COMMANDE ! » »

      http://www.saintjeandedieu.com/ewb_pages/a/actu_1285.php

      • Espérance dit :

        « Je vous informe également que pendant cette année 2015
        nous poursuivrons la campagne en faveur des œuvres
        au SIERRA LEONE et au LIBERIA qui ont été durement frappées
        par l’épidémie du virus Ébola.
        [coûtant la vie à 4 frères et à de nombreux collaborateurs]

        D’avance je vous dis un énorme merci et vous demande de continuer à soutenir généreusement cette cause en espérant que cette année nous parviendrons à vaincre ce fléau…

        …SOUVENONS-NOUS en particulier
        des victimes de l’épidémie du virus Ébola
        et à nos frères et collaborateurs qui continuent
        leur mission au LIBERIA et en SIERRA LEONE. »

        Frère Jesús Etayo
        Supérieur général

        • Espérance dit :

          Pensées de Saint Jean de DIEU:

          « Comme l’eau éteint le feu,
          la charité étouffe le péché. »

          « Chacun chemine dans la voie
          où le SEIGNEUR le conduit. »

          « Tous les jours de votre vie,
          ayez le regard fixé sur DIEU! »

          « Ayez toujours la charité,
          car là où il n’y a pas de charité,
          DIEU n’est pas,
          bien qu’il soit en tout lieu. »

  19. Espérance dit :

    « SEIGNEUR, PERE très SAINT,
    dans cette parabole inépuisable,
    [Évangile de JESUS-CHRIST selon Saint Luc 15:1-3.11-32]

    Tu nous révèles que l’essence de tout péché,
    c’est le refus
    de VIVRE dans la DEPENDANCE de Ton AMOUR.
    TOUT CE QUI EST à TOI, APPARTIENT à CHACUN de TES FILS;

    mais Ta JOIE est de nous donner instant après instant
    tout ce dont nous avons besoin.
    Le péché du cadet consiste à vouloir
    s’approprier “ce qui lui revient”
    pour s’affranchir
    de la dépendance du don de son père,
    et vivre en parfaite autonomie.
    Poussée jusqu’au bout, cette logique conduit
    à vouloir être la source de sa propre existence,
    c’est-à-dire: être sa propre origine, son propre père.

    Or c’est bien ce que dès le commencement,
    nous suggérait le Tentateur:
    “Vous serez comme des dieux” (Genèse 3, 5).

    OUVRE NOS YEUX
    sur nos compromissions avec ce discours mensonger,
    et donne-nous de REVENIR à Toi,
    pour RECEVOIR de TOI
    “LA VIE, LE MOUVEMENT et L’ETRE” (Actes 17, 28),
    et surtout TON ESPRIT SAINT,
    en qui nous pouvons Te reconnaître comme notre PERE,
    et T’aimer dans l’AMOUR même
    de Ton FILS, JESUS CHRIST Notre-SEIGNEUR. »

    Père Joseph-Marie, Famille de Saint Joseph
    http://www.homelies.fr/homelie,ferie.de.careme,4132.html

  20. Claudemary dit :

    « Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps, mon Fils se laisse toucher ». Continuons de prier sans jamais désespérer, Marie est toujours à l’écoute. Gardons confiance..

  21. françoise dumoulin dit :

    Seigneur j’ai une grande confiance en toi
    ET l’ardeur de mes frères à se mobiliser et à te louer me comble de bonheur… POUR TOI.

    Car il n’y a rien que toi qui compte autant pour moi.

    Seigneur aie pitié de la France.
    Que nos enfants puissent continuer à y vivre en paix
    ET qu’ils puissent y reconnaître ta présence partout
    afin de pouvoir rayonner EN TON NOM partout… POUR TOI.

    • Espérance dit :

      « J’ai escaladé la montagne,
      je me repose, assis sur un rocher,
      l’eau du ruisseau court et saute de pierre en pierre.
      Elle brille dans le soleil et éclabousse les herbes.
      SEIGNEUR, Tu es ma source vive ! »

      Une PRIERE d’ENFANT
      Prions en Eglise Junior

  22. Espérance dit :

    LE SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIE.

    BENIS LE SEIGNEUR, ô mon âme,
    BENIS SON NOM très Saint, tout mon être!
    BENIS LE SEIGNEUR, ô mon âme,
    n’oublie aucun de Ses bienfaits!

    LE SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIE.

    Car IL pardonne toutes tes offenses
    et te guérit de toute maladie;
    IL réclame ta vie à la tombe
    et te couronne d’amour et de tendresse!

    LE SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIE.

    IL n’est pas pour toujours en procès,
    ne maintient pas sans fin Ses reproches;
    IL n’agit pas envers nous selon nos fautes,
    ne nous rend pas selon nos offenses.

    LE SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIE.

    Comme le ciel domine la terre,
    fort est Son amour pour qui Le craint;
    aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
    IL met loin de nous nos péchés.

    LE SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIE.

    Psaume:102 (103)

    • Espérance dit :

      « SEIGNEUR, avec Ta houlette,
      SOIS LE PASTEUR de TON PEUPLE,
      du troupeau qui T’appartient,
      qui demeure isolé dans le maquis,
      entouré de vergers.
      Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad,
      comme aux jours d’autrefois!
      Comme aux jours où tu sortis d’Égypte,
      Tu lui feras voir des merveilles!

      QUI EST DIEU COMME TOI, pour enlever le crime,
      pour passer sur la révolte
      comme Tu le fais à l’égard du reste, ton héritage:
      un DIEU qui ne s’obstine pas pour toujours dans sa colère
      mais se plaît à manifester Sa faveur?

      De nouveau, tu nous montreras Ta MISERICORDE,
      Tu fouleras aux pieds nos crimes,
      Tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés!

      Ainsi Tu accordes à Jacob Ta FIDELITE,
      à Abraham Ta FAVEUR,
      COMME TU L’AS JURE A NOS PERES
      depuis les jours d’autrefois. »

      Livre du prophète Michée 7:14-15.18-20
      « Tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés! »

      • Espérance dit :

        « Y-a-t-il un DIEU comme Toi?
        Tu nous montres Ta tendresse,
        Tu triomphes de nos péchés. »
        (Mi7,18)

        « Aujourd’hui contemplons avec MARIE la grandeur de DIEU.
        Nous sentons-nous parfois loin de Lui?
        C’est Lui qui vient jusqu’à nous:
        JESUS nous révèle l’AMOUR du CŒUR du PERE,
        qui nous recrée sans cesse. Comment le fait-il?
        En nous sauvant.
        Donnons-lui cette JOIE de nous SAUVER en nous laissant AIMER.

        Qu’est-ce qui alourdit mon cœur ?
        Remettons cela concrètement à DIEU
        en lui permettant d’être DIEU :
        de triompher du mal qui nous défigure.
        Le sacrement de la réconciliation
        est la GRACE qui jaillit de Son CŒUR
        et nous donne la force d’avancer plus loin.

        Plus encore, le CAREME
        est l’occasion de revenir sans cesse
        à la SOURCE de notre existence,
        à ce DIEU d’AMOUR qui nous attend.

        Alors Sa tendresse nous enveloppera…
        et enveloppera nos proches et le monde. »

        Une sœur clarisse de Paray-le-Monial
        http://www.sanctuaires-paray.com/paray-2020/

        • Espérance dit :

          « TA Parole, SEIGNEUR, est Vérité, et TA Loi, délivrance.

          Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai:
          PERE, j’ai péché contre le Ciel et envers Toi.

          TA Parole, SEIGNEUR, est Vérité, et TA Loi, délivrance. »

          Saint Luc 15:18

          • Espérance dit :

            « Le SEIGNEUR est tendresse et pitié,
            lent à la colère et plein d’amour;
            la BONTE du SEIGNEUR est pour TOUS,
            Sa tendresse, pour toutes Ses œuvres. »
            Psaume 144:8-9

            « Par Ta GRACE Tu nous guéris, SEIGNEUR,
            et Tu nous donnes déjà les biens du Ciel
            alors que nous sommes encore sur la Terre;
            dirige toi-même notre vie de chaque jour
            et conduis-la jusqu’à cette LUMIERE
            où Tu veux nous accueillir.
            Par JESUS-CHRIST Notre-SEIGNEUR. »
            Amen

            « Il faut se réjouir,
            car ton frère qui était mort
            est revenu à la VIE,
            lui qui était perdu est retrouvé. »
            Saint Luc 15:32

  23. odile dit :

    Que les grands saints, Hilaire, Martin, Geneviève, Jeanne d’Arc, et tous les autres, saints d’hier et d’aujourd’hui, protègent notre pays des ennemis de son âme, de toutes les tentations du sécularisme et de toutes les dérives dues au rejet des valeurs évangéliques !
    Merci Dom Dupont de nous rappeler combien leur intercession est importante et a du prix aux yeux de Notre Seigneur.
    Saints et Saintes de France, priez pour nous, pour notre beau pays La France, et pour le monde. Amen

    • Espérance dit :

      « Oui, ce qui m’effraie,
      c’est que les chrétiens penseront volontiers
      et sérieusement à tous les mystères,
      se dévoueront au culte de quelques saints;
      mais à Notre-SEIGNEUR au Très-Saint-Sacrement, non ! »

      « Mais pourquoi, pourquoi ? … »

      « …mais ici, il faut se donner, il faut demeurer,
      il faut vivre en Notre-SEIGNEUR !
      L’EUCHARSTIE est la plus noble aspiration de notre cœur.
      Aimons-la donc avec passion ! »

      Saint Pierre-Julien Eymard

      • Espérance dit :

        « DIEU nous a aimés et IL a envoyé Son FILS
        qui est la victime offerte pour nos péchés. »
        1 Jean 4:10

        « J’ai un recours auprès de Toi, SEIGNEUR:
        que jamais plus je ne sois humilié.
        Tu m’arraches au filet qu’on m’a tendu,
        c’est Toi qui me protèges. »
        Psaume 30 : 2,5

        « Nous t’en prions, DIEU tout-puissant:
        purifie-nous au long de ce CAREME,
        pour que nous parvenions avec un cœur limpide
        aux Fêtes Pascales qui approchent.
        Par JESUS-CHRIST notre-SEIGNEUR »
        Amen

        Prions en Eglise

        • Espérance dit :

          « L’EUCHARISTIE
          est la plus noble aspiration de notre cœur.
          Aimons-La donc avec passion ! »

          Aimons JESUS

          • Espérance dit :

            « La Sainte Vierge vivait dans Le Saint-Sacrement
            Elle vivait de Lui »

            Saint Pierre-Julien Eymard

  24. Chenaux Patric dit :

    Encore une fois, à la lecture de ce texte magnifique, nous est rappelé l’importance de cette neuvaine pour la France. Prions, offrons nos joies et nos peines à la Très Sainte Vierge Marie, afin que la fille aînée de l’Eglise soit visitée et qu’elle retourne à la foi catholique, pour aimer et servir Celui qui l’aime: Notre Seigneur Jésus Christ. Rien est impossible à Dieu.

    • Espérance dit :

      « Prions, offrons nos joies et nos peines
      à la Très Sainte VIERGE MARIE,
      afin que la fille aînée de l’EGLISE soit visitée
      et qu’elle retourne à la foi catholique » Patric

      Prions avec Sainte Colette, 1381-1447. Fêtée le 6 mars.

      « SOIS BENI, SEIGNEUR,
      pour cette Heure Unique dans l’Histoire,
      qui a vu naître Ton FILS JESUS, DIEU, et vrai Homme.

      SOIS BENI, SEIGNEUR,
      pour Ton ESPRIT Créateur
      qui L’a engendré, dans le sein de La VIERGE MARIE.

      SOIS BENI, SEIGNEUR,
      pour la glorieuse VIERGE MARIE
      qui a donné chair, à Ton FILS, JESUS, vrai DIEU et vrai Homme.

      SEIGNEUR, par l’intercession de La VIERGE MARIE,
      et en mémoire de cette heure sainte qui a vu naître Ton FILS,
      exauce mes prières, et accomplis mon désir de vrai Bonheur.

      O JESUS CHRIST, notre SAUVEUR,
      SOURCE de la FOI et de toute Tendresse, pour la Gloire de Ton Nom,
      comble mon désir du souverain Bien, Ta Vie Eternelle. »

  25. Espérance dit :

    « En ce temps-là,
    JESUS disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple:
    « Écoutez cette parabole:

    Un homme était propriétaire d’un domaine;
    il planta une VIGNE,
    l’entoura d’une clôture,
    y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde.

    Puis il loua cette VIGNE à des vignerons,
    et partit en voyage.
    Quand arriva le temps des fruits,
    il envoya ses serviteurs auprès des vignerons
    pour se faire remettre le produit de sa VIGNE.
    Mais les vignerons se saisirent des serviteurs,
    frappèrent l’un,
    tuèrent l’autre,
    lapidèrent le troisième.

    De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs
    plus nombreux que les premiers;
    mais on les traita de la même façon.
    Finalement, il leur envoya son fils,
    en se disant:
    “Ils respecteront mon fils.”

    Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux:
    “Voici l’héritier: venez! tuons-le,
    nous aurons son héritage!”
    Ils se saisirent de lui,
    le jetèrent hors de la VIGNE
    et le tuèrent.
    Eh bien! quand le maître de la VIGNE viendra,
    que fera-t-il à ces vignerons? »
    On lui répond:
    « Ces misérables, il les fera périr misérablement.
    Il louera la VIGNE à d’autres vignerons,
    qui lui en remettront le produit en temps voulu. »

    JESUS leur dit:
    « N’avez- vous jamais lu dans les Écritures:
    LA PIERRE qu’ont rejetée LES BATISSEURS
    est devenue LA PIERRE D’ANGLE:
    c’est la L’ŒUVRE du SEIGNEUR,
    LA MERVEILLE devant NOS YEUX!

    Aussi, Je vous le dis:
    LE ROYAUME de DIEU vous sera ENLEVE
    pour ETRE DONNE à UNE NATION
    qui lui fera produire Ses FRUITS. »

    En entendant les Paraboles de JESUS,
    les grands prêtres et les pharisiens
    avaient bien compris qu’IL parlait d’eux.
    Tout en cherchant à L’arrêter,
    ils eurent peur des foules,
    parce qu’elles le tenaient pour un prophète.»

    Évangile de JESUS-CHRIST selon Saint Matthieu 2133-43.45-46
    « Voici l’héritier: venez! Tuons-le! »

    • Espérance dit :

      « …Nous avons reçu beaucoup de DIEU
      en ce que nous sommes et en ce qui nous est confié
      (Une VIGNE où nous avons à œuvrer).

      Mais les DONS de DIEU sont des dons
      et le piège est de se laisser fasciner par eux
      au point d’en oublier Le DONATEUR.

      En coupant ainsi les dons de Celui qui en est la source,
      nous les détournons de leur finalité.
      Leur fruit n’est plus la vie mais la mort: mort du fils… »

      «… SEIGNEUR, la MISSION que Tu nous CONFIES
      dans l’histoire du SALUT n’est pas banale.
      Aide-nous à cultiver avec soin notre vigne
      pour qu’elle puisse produire
      un raisin doux et comestible pour nos frères
      afin qu’ils découvrent Ta bonté,
      Toi Le MAITRE de la VIGNE et Le SEIGNEUR de la VIE. »

      Frère Elie, Famille de Saint Joseph
      http://www.homelies.fr/homelie,ferie.de.careme,4131.html

      • Espérance dit :

        « Purifie-nous SEIGNEUR tout au long de ce CAREME,
        pour que nous parvenions avec un cœur limpide
        aux Fêtes Pascales qui approchent. »

        SEIGNEUR, sur la montagne, Tu as proclamé:
        « BIENHEUREUX les CŒURS PURS car ils verront DIEU! »

        J’ai des yeux, et je crois voir.
        Mais tant de choses polluent mon cœur
        et jettent sur lui un voile opaque.
        Est-ce que même je les connais?

        Je crie vers Toi, aveugle que je suis
        sur moi-même et sur Toi:
        Fils de David, ai pitié de moi! Fais que je vois!
        Illumine mon âme, que je discerne
        ce qui brouille mon regard intérieur
        afin d’appeler Ta GRACE sur mes lieux de misère.

        Oui, je veux me lever et venir à Toi,
        SOURCE D’EAU VIVE,
        venu me laver de ma souillure.
        Que le sacrement du pardon purifie mon cœur,
        en chasse les ténèbres
        et le rende limpide, transparent à Ta Lumière Pascale. »

        Sœur Marie de L’ESPRIT-SAINT, Dominicaine

        « JESUS, doux et humble de cœur,
        rends nos cœurs semblables au Tien!

        http://www.sanctuaires-paray.com/paray-2020/

  26. Besse dit :

    En ce temps de génocide français, une neuvaine est vraiment bien venue en effet, et la prière avec l’intercession des saints Benoît,Jeanne,Martin et de tous ceux qui voient la beauté et la grande pitié de notre pays nous est bien nnécessaire.
    merci.
    Jean-Marie

  27. Pauvre pécheur que je suis dit :

    La France était une terre fertile des apparitions chrétiennes. Nous avons besoins des personnes qui se consacrent dans la contemplation et la prière. Implorons l’Esprit Saint de se choisir des personnes pour nous guider… Adoration,messes, prière et sacrifice vont aider la France à redevenir ce qu’elle était vraiment!C’est ce je demande pour le bien à tous…

  28. Nadine dit :

    Encore merci pour cette neuvaine de neuf mois et sa qualité spirituelle! De nouveau merci pour chaque méditation et texte joint. Merci à tout l’ordre bénédictin, merci de mentionner Dom Guéranger, qui sera peut-être un jour béatifié?
    On voit que les forces ennemies de la foi chrétienne, ennemies du Christ Ressuscité, ennemies de la Vie, continuent d’être très actives. Pourtant tout ce tapage et Mal très réel est vaincu. Il continue de faire mal, mais il est vaincu, il nous reste à tenir entretemps. Merci pour le courage de tous ceux qui combattent en première ligne. Merci pour la prière qui nous est proposée sur la page de cette méditation: En ce quatrième jour de jeûne de la neuvaine, prions spécialement les uns pour les autres afin de comprendre et de vivre avec la Vierge Marie le vrai sens de cette privation. Offrons-la en réparation de tous les péchés qui viennent contrarier le dessein de Dieu sur notre peuple. Amen.

    • colombe dit :

      Oui Nadine prions les uns pour les autres, et restons fortement unis par cette magnifique neuvaine.

  29. colombe dit :

    Notre cité se trouve dans les cieux ou nous attend l’épouse de l’agneau.C’est le début d’un très beau chant que j’aime a fredonner de temps en temps .Nous pouvons nous imaginer ce que sera notre cité céleste, en regardant ici bas tous ceux qui par amour pour le Christ se donnent dans des monastères et soutiennent par leurs sacrifices et leurs prières notre monde. DIEU premier servi. C’est merveilleux de voir leur foi aussi profonde et ils sont des modèles pour nous de courage d’amour de persévérance et d’abandon total a la divine providence .En cette année de la vie consacrée que l’esprit saint souffle sur toutes ces communautés et les fortifie et qu’il nous donne a nous aussi de vivre d’une foi solide , profonde pour que nous soyons tous attirés par la cité qui se trouve dans les cieux.Prions pour que DIEU entende nos prières.

  30. de goiffon jean dit :

    Laus Domino!